Turquie: Au moins 11 morts dans l'attentat à Istanbul
Actualisé

TurquieAu moins 11 morts dans l'attentat à Istanbul

Une attaque à la bombe a visé mardi matin un véhicule de police dans le centre d'Istanbul, faisant plusieurs victimes. Un touriste suisse témoigne.

par
atk
1 / 5
Une attaque à la bombe a visé mardi matin un véhicule de police dans le centre d'Istanbul, faisant plusieurs blessés, selon des médias turc.

Une attaque à la bombe a visé mardi matin un véhicule de police dans le centre d'Istanbul, faisant plusieurs blessés, selon des médias turc.

Osman Orsal
L'explosion s'est produite dans le centre touristique d'Istanbul.

L'explosion s'est produite dans le centre touristique d'Istanbul.

Osman Orsal
Osman Orsal

«J'étais dans mon lit, quand tout à coup vers 8h30 (7h30 en Suisse) j'ai entendu une énorme explosion. Le bâtiment s'est mis à trembler.» Joint par 20minutes, un touriste suisse présent sur place confirme que c'est bien un arrêt de bus qui a été touché. «Tout le périmètre est bouclé. Il y a un ballet incessant d'ambulances, au moins une dizaine. Un hélico survole la zone».

Au moins 11 morts

Une bombe actionnée à distance a explosé au passage d'un bus transportant des policiers dans le quartier de Beyazit, a rapporté la chaîne étatique TRT. «Sept policiers et quatre citoyens ont perdu la vie dans une attaque qui a visé la police anti-émeutes», a annoncé le gouverneur Vasip Sahin aux journalistes sur les lieux de l'attentat. Trente-six autres personnes ont été blessées.

En état d'alerte maximale, la Turquie a été secouée cette année par deux attentats-suicides dans des zones touristiques d'Istanbul attribués au groupe Etat islamique et deux attaques à la voiture piégée revendiquées par des militants kurdes qui ont frappé notamment Ankara, faisant des dizaines de victimes.

Le 12 mai, huit personnes avaient été blessées par l'explosion d'une voiture piégée près d'une caserne militaire sur la rive asiatique d'Istanbul.

Le quartier est bouclé (vidéo: lecteur-reporter)

Ton opinion