Actualisé 05.12.2007 à 06:01

Au moins 13 morts dans un nouvel attentat suicide à Kaboul

Au moins treize personnes, six militaires et sept civils, ont été tuées mercredi dans un nouvel attentat suicide qui a visé un bus de l'armée à Kaboul.

Mais le bilan devrait s'alourdir, a annoncé le ministre de la Défense.

«Six membres de l'Armée nationale afghane ont été tués ainsi que six civils», a déclaré sur les lieux du drame le général Mohammad Zahir Azimi, porte-parole du ministère, à des journalistes, ajoutant qu'il fallait s'attendre à un bilan plus élevé.

«Au moins treize blessés ont été transportés à l'hôpital, dont des enfants, des civils et des militaires», a précisé un porte- parole du ministère de la Santé, Abdullah Fahim, qui a précisé que quatre enfants figuraient parmi les civils décédés.

Mardi matin déjà, un kamikaze au volant d'une voiture piégée, qui avait manqué sa cible, un convoi de la Force Internationale d'Assistance à la Sécurité (ISAF) de l'OTAN, avait fait 22 blessés parmi des passants afghans.

La capitale afghane est en proie, ces derniers mois, à une recrudescence sans précédent de ce type d'attaques revendiquées presque systématiquement par la rébellion des talibans.

L'attentat de mercredi intervient alors que le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, boucle une visite surprise à Kaboul, au cours de laquelle il s'est dit «inquiet» du regain d'activisme des insurgés islamistes. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!