Actualisé 26.06.2008 à 16:03

Au moins 15 morts dans un attentat-suicide à l'ouest de Bagdad

Un kamikaze a déclenché jeudi la ceinture d'explosifs qu'il portait à l'intérieur du bâtiment abritant l'administration municipale de Karmah, à l'ouest de Bagdad.

Au moins 15 personnes ont été tuées et 12 autre blessées, selon les autorités irakiennes.

Dans le nord du pays, une voiture piégée a explosé à Mossoul alors que le gouverneur de la province Duraid Kashmola examinait les dégâts causés par une attaque à la roquette, selon la police. Le gouverneur a échappé à l'attentat mais 18 personnes ont été tuées et soixante autres blessées.

Les victimes de l'attentat commis à Karmah participaient à une réunion de chefs tribaux dans cette ville située à une trentaine de kilomètres de Bagdad. L'armée américaine et les forces irakiennes ont bouclé le secteur.

Il s'agit du troisième attentat visant une administration ou un conseil municipal depuis le début de la semaine. Le premier avait été commis à Salman Pak au sud de la capitale irakienne (deux Américains tués) et le deuxième dans le quartier chiite de Sadr City à Bagdad (10 morts, dont quatre Américains). (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!