Actualisé 25.03.2012 à 15:20

Afghanistan

Au moins 17 tonnes d'explosifs découverts

Ces explosifs destinés à la confection de bombes artisanales ont été retrouvés dans la province de Kandahar, bastion taliban du sud de l'Afghanistan.

Quelque 5.000 pains d'explosifs, d'un poids de 3 à 10 kilos chacun, 200 détonateurs et 2 tonnes supplémentaires d'explosifs ont été découverts vendredi soir, transportés dans des remorques fermées tirées par des tracteurs, a déclaré à l'AFP Tafsser Khan Khogyani, commandant de la police des frontières pour le sud de l'Afghanistan.

Le chargement venait de Quetta, capitale du Balouchistan où se réunit la choura talibane, son commandement, a-t-il ajouté. Les chauffeurs des deux tracteurs ont été tués durant l'opération, a ajouté l'officier.

Le sud et l'est de l'Afghanistan sont les principaux fiefs talibans, qui combattent depuis dix ans une coalition internationale menée par les Etats-Unis. Celle-ci les a chassés fin 2001 d'un pouvoir qu'ils occupaient depuis 1996. Le sud et l'est sont également les zones les plus violentes du pays.

Les bombes artisanales, armes préférées des insurgés

Les attentats suicide et les bombes artisanales sont les armes de prédilection des insurgés. Samedi soir, dix militaires et soldats, dont un de l'Otan, ont été tués par une mine artisanale dans la province de Kandahar, a-t-on appris dimanche auprès du gouvernement local.

Dimanche, six soldats afghans ont été tués dans la province de Farah (sud-ouest) dans un guet-apens. Début mars, neuf tonnes d'explosifs qui devaient servir pour commettre un attentat lors du Nouvel an afghan, avaient été découverts à l'intérieur d'un camion pakistanais dans le Nangarhar, une région frontalière de l'est de l'Afghanistan.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!