Algérie - Au moins 27 morts dans deux terribles accidents de la route
Publié

AlgérieAu moins 27 morts dans deux terribles accidents de la route

Un bus et un camion sont entrés en collision vendredi sur la route de Constantine, faisant 18 morts dont six enfants. Le même soir, un autre accident mortel a endeuillé le sud du pays.

Au moins 27 personnes ont été tuées vendredi soir dans deux accidents de la route en Algérie, ont rapporté samedi des médias locaux.

Six enfants parmi les victimes

Une collision entre un bus et un camion a fait 18 morts et 11 blessés sur une route nationale reliant Constantine à Jijel, dans le nord-est du pays, selon l’agence de presse officielle APS.

Six enfants figurent parmi les victimes, a précisé l’APS.

À Bordj Badji Mokhtar, dans l’extrême sud du pays, un véhicule tout-terrain et un camion sont entrés en collision, a indiqué la chaîne de télévision privée El Hayet TV.

Neuf personnes ont péri dans cet accident qui serait dû à la mauvaise visibilité dans cette région du Sahara, selon la même source.

Routes particulièrement dangereuses

Les routes algériennes sont réputées parmi les plus dangereuses de la région.

Selon la commission nationale de la Sécurité routière, une agence gouvernementale, 3275 personnes ont été tuées dans des accidents de la route et plus de 30’000 ont été blessées en 2019 en Algérie, des chiffres en légère baisse par rapport aux années précédentes.

La vitesse des automobilistes, y compris des conducteurs de transports en commun, est généralement pointée comme la principale cause des accidents de la route en Algérie.

(AFPE)

Ton opinion