Actualisé 11.01.2015 à 20:23

MozambiqueAu moins 56 morts pour intoxication alcoolique

Au moins 56 personnes sont mortes samedi à Chitima, au nord-ouest du Mozambique, après avoir ingéré une bière traditionnelle, localement appelée «phombe», ont indiqué dimanche les autorités locales.

«Les premières victimes sont mortes dès samedi matin, jusque dans la nuit», a annoncé Carla Mosse, directrice de la santé pour la province de Tete, dans une déclaration à la radio publique Radio Moçambique. Soixante-dix personnes étaient toujours hospitalisées dimanche soir dans deux hôpitaux de la région, a-t-elle précisé.

La cause de l'intoxication ne pouvait pas être déterminée pour l'instant, selon Mme Mosse.

«C'est la première fois que nous sommes confrontés à une telle tragédie», a ajouté la responsable, notant que des échantillons de la boisson incriminée, de sang, d'urine et de liquides gastriques ont été prélevés et vont être envoyés à Maputo et en Afrique du Sud pour être analysés.

Parmi les victimes figurent la femme qui a brassé cette bière traditionnelle et plusieurs membres de sa famille, selon radio Moçambique. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!