Birmanie: Au moins dix morts dans des violences
Actualisé

BirmanieAu moins dix morts dans des violences

Le centre de la Birmanie a été le théâtre de violences communautaires, jeudi.

Au moins dix personnes ont été tuées dans des violences communautaires dans le centre de la Birmanie qui ont repris jeudi après une première flambée de violences la veille, ont indiqué à l'AFP des témoins, dont un député de l'opposition.

«J'ai vu plusieurs corps après les violences de ce matin. Plus de dix personnes ont été tuées», a affirmé le député de la circonscription, appartenant à la Ligue nationale pour la démocratie (LND) de l'opposante Aung San Suu Kyi. Un résident a lui aussi indiqué avoir vu plus de dix cadavres.

Les Etats-Unis inquiets des violences communautaires

Les Etats-Unis se sont dit jeudi «profondément» inquiets des violences entre bouddhistes et musulmans qui ont fait plusieurs morts depuis mercredi dans le centre de la Birmanie.

«Je suis profondément inquiet des informations faisant état de violences» et de dégâts matériels à Meiktila, a déclaré dans un communiqué l'ambassadeur américain à Rangoun, Derek Mitchell, présentant ses «condoléances aux familles de ceux qui ont perdu la vie». (afp)

Ton opinion