MOBILITE ELECTRIQUE – Au tour de Rolls-Royce de passer à l’électrique

Le premier modèle 100% électrique de Rolls-Royce arrivera sur le marché fin 2023.

Le premier modèle 100% électrique de Rolls-Royce arrivera sur le marché fin 2023.

Rolls-Royce
Publié

MOBILITÉ ÉLECTRIQUEAu tour de Rolls-Royce de passer à l’électrique

Cela fait environ dix ans que la marque de luxe britannique prépare le lancement de sa première voiture électrique. Le secret est désormais levé: elle s’appellera Spectre et sera commercialisée en 2023.

par
Ben Wiesner

«Aujourd’hui est le plus grand jour dans l’histoire de Rolls-Royce depuis le 4 mai 1904». C’est avec ces mots que le chef de la direction de Rolls-Royce, Torsten Müller-Ötvös, a annoncé l’arrivée du premier modèle 100% électrique de la marque de luxe britannique. Le 4 mai 1904 marque la date de la première rencontre entre Charles Rolls et Sir Henry Royce, les créateurs de la marque, qui ont alors décidé de construire la «meilleure voiture au monde». «Aujourd’hui, 117 ans plus tard, je suis fier de pouvoir annoncer que Rolls-Royce va lancer son programme d’essai pour un nouveau produit exceptionnel», a déclaré Torsten Müller-Ötvös.

Testée en public

La commercialisation du premier modèle 100% électrique de la filiale de BMW n’est toutefois prévue que pour fin 2023. Pour les essais qui démarrent, aucun prototype n’est utilisé. «Il s’agit d’un vrai véhicule, testé en public», souligne le chef de la direction de Rolls-Royce. Si Torsten Müller-Ötvös se garde bien de révéler un maximum de caractéristiques, il n’hésite cependant pas à s’étaler sur l’attribution du nom. «C’est le début d’une nouvelle ère pour notre marque. Dans ce contexte, nous avons décidé de donner un tout nouveau nom à ce véhicule. Un nom que nous avons réservé spécialement pour ce moment: Spectre», a-t-il dit.

Le modèle de pré-série, encore fortement camouflé, ne laisse deviner que les proportions de la Spectre.

Le modèle de pré-série, encore fortement camouflé, ne laisse deviner que les proportions de la Spectre.

Rolls-Royce
Le coupé deux portes reposera sur la plateforme en aluminium de la nouvelle Phantom.

Le coupé deux portes reposera sur la plateforme en aluminium de la nouvelle Phantom.

Rolls-Royce
Il est fort possible que Rolls-Royce ira puiser chez la maison-mère, BMW, pour la motorisation de la Spectre, qui pourrait avoir la configuration de la future iX M60. 

Il est fort possible que Rolls-Royce ira puiser chez la maison-mère, BMW, pour la motorisation de la Spectre, qui pourrait avoir la configuration de la future iX M60.

Rolls-Royce

Hormis le nom et le fait que la Spectre est un coupé deux portes, qui reposera sur la plateforme en aluminium de la nouvelle Phantom, on ne sait rien d’autre. Il est fort probable que le premier véhicule électrique de Rolls-Royce sera équipé de la technique d’entraînement de la future BMW iX M60. Une nouvelle version haut de gamme du gros SUV électrique récemment confirmée par BMW – il est question d’une puissance de plus de 440 kW (600 ch), fournie par deux moteurs électriques via la transmission intégrale. Dans l’iX50, légèrement moins puissante, une batterie d’une capacité de 105 kWh permet une autonomie maximale de 630 km – une fourchette dans laquelle devrait également se situer la Spectre.

Ce n’est que le début

Rolls-Royce avait déjà donné un premier aperçu d’un modèle électrique début 2011, avec le concept Phantom 102EX, suivi, cinq ans plus tard, du concept-car futuriste 103EX. Le modèle de production sera probablement beaucoup plus traditionnel, comme le laissent penser les véhicules d'essai encore fortement camouflés. D'ailleurs, la Spectre ne sera pas le seul modèle électrique: d'ici 2030, les Britanniques envisagent de ne construire plus que des véhicules 100% électriques.

Ton opinion