Athletissima: Aucun obstacle n'est trop haut pour Lea Sprunger

Actualisé

AthletissimaAucun obstacle n'est trop haut pour Lea Sprunger

La Nyonnaise veut profiter du meeting lausannois pour se qualifier officiellement aux Mondiaux de Pékin. Portée par le public, elle vise une performance de choix dans sa nouvelle discipline, le 400 m haies.

par
tim
L'athlète vaudoise découvre les haies et avoue progresser jour après jour dans sa nouvelle discipline.

L'athlète vaudoise découvre les haies et avoue progresser jour après jour dans sa nouvelle discipline.

Jacky Delapierre a souri à l'heure de présenter le concours de dessins organisé par Athletissima. Les enfants en ont envoyé plus de 700 et le fondateur de la manifestation a pu en présenter la nouvelle marraine, Lea Sprunger, avec énormément de fierté. «Jusqu'à présent, c'est Anita Protti qui faisait partie du jury, mais on a décidé de rajeunir les cadres», a même osé le grand mufti d'Athletissima. La Nyonnaise de 25 ans a donc évoqué la beauté des oeuvres avec toute la simplicité et l'humilité dont elle fait preuve au quotidien.

Pourquoi cette anecdote? Tout simplement parce qu'elle prouve que l'athlète vaudoise a un énorme capital de sympathie, gagné au cours d'une carrière qu'elle a construit patiemment tout en sachant prendre des risques. Il y a une année, elle a pris un nouveau virage, décidant de se consacrer au 400 mètres haies, elle qui a débuté par l'heptathlon avant de se tourner vers le 200 mètres et le relais 4x100 mètres. Une athlète polyvalente, qui n'a donc pas peur de la nouveauté.

A Lausanne le 9 juillet, elle courra d'ailleurs cette discipline, et doublera avec le 400 mètres haies. Cette dernière épreuve aura probablement sa priorité, puisqu'elle cherchera à cette occasion de réussir les minima afin de se qualifier pour les Mondiaux de Pékin à la fin du mois d'août. Il y aura d'autres occasions d'y arriver, mais le faire devant le public vaudois serait une belle occasion de lancer l'été et de passer les mois à venir dans un état d'esprit plus serein.

Ton opinion