Litige fiscal: Aucune info sur le vol de données bancaires
Actualisé

Litige fiscalAucune info sur le vol de données bancaires

La banque suisse UBS n'a pas d'information qu'elle soit affectée par un vol de données bancaires, a indiqué mardi son directeur financier John Cryan, alors que l'Allemagne s'est vue offrir des informations sur de potentiels fraudeurs du fisc.

«Nous ne disposons pas d'information» sur un éventuel vol de données au sein de l'établissement zurichois, a estimé M. Cryan lors d'une conférence de presse téléphonique.

«Si des données ont été volées, nous ne sommes pas au courant», a-t-il ajouté.

De nouvelles données sur de potentiels fraudeurs allemands du fisc ont fait leur apparition vendredi, avec l'annonce par l'Etat régional du Bade-Wurtemberg qu'il a lui aussi été approché avec des informations en provenance de Suisse.

Dans l'édition de samedi du quotidien Frankfurter Rundschau, un porte-parole du ministère des Finances de cet Etat du sud du pays a confirmé la réception d'une offre de données concernant 2000 potentiels fraudeurs allemands du fisc, en provenance de «diverses banques et compagnies d'assurance suisses». Le ministère est en train d'examiner ces données, selon lui.

Le Frankfurter Rundschau a cité les deux plus grosses banques helvétiques, UBS et Credit Suisse, et l'assureur Generali comme étant concernés par ces informations.

Ce serait le deuxième CD de données de cette nature à faire son apparition en une semaine. Le premier, qui contiendrait environ 1500 noms, a été proposé d'abord à l'Etat de Rhénanie-du-nord-Westphalie (ouest) pour 2,5 millions d'euros, selon la presse, et son existence a été révélée vendredi dernier.

(afp)

Ton opinion