Actualisé 16.09.2010 à 08:32

Interview«Aujourd'hui, Carla s'ennuie profondément»

La journaliste parisienne auteure de la biographie polémique sur Carla Bruni explique son choix et donne de nouveaux détails sur la première Dame de France.

Le livre de Besma Lahouri, «Carla, une vie secrète», sort en librairies ce mercredi. L'Elysée aurait voulu en empêcher, dit-on, la parution. Explications de son auteure.

20 minutes: Pourquoi un livre sur Carla Bruni Sarkozy?

Besma Lahouri: Le sujet me semblait aller de soi. Nicolas Sarkozy a épousé une rockstar. Il voulait la transformer en Lady Di, ça n'a pas pris. Donc, j'ai voulu voir ce qui était derrière l'image qu'on nous donnait. Aux Etats-Unis, Michelle Obama lutte contre l'obésité; en Israël, Mme Netanyahu ne craint pas de remettre en cause la politique menée par son mari… La France, elle, a une Première Dame qui chante et fait du cinéma!

C'est peut-être là une façon d'affirmer son indépendance!

Au début de son mariage, c'est sûr qu'être Première Dame, ça l'a beaucoup amusée. Mais aujourd'hui, elle s'ennuie profondément. Elle n'a rien changé à sa vie, ne connaît rien des problèmes quotidiens des Français, n'a même jamais acheté une baguette de pain… Et dès le début de son mariage, à Nicolas Sarkozy, elle a imposé son clan - sa famille, ses amis, ses anciens amants. Oui, aujourd'hui, Nicolas Sarkozy est devenu l'époux de Carla !

Pour le Président de la République, il faut prendre cet état comme un avantage?

Bien au contraire, c'est devenu un handicap. Un temps, pour la droite française, Carla a été un atout- les membres de la majorité présidentielle achetaient ses disques... Mais par exemple, à la veille d'élections régionales, elle a tenu à s'afficher avec Martin Hirsch et Fadela Amara, deux personnalités du gouvernement marquées à gauche...

Qu'en est-il de la Fondation Carla Bruni, montée avec l'aide de l'Elysée ?

C'est une coquille vide qui fonctionne avec l'argent public et qui lui permet d'aller à New York ou au Qatar!

Dans votre livre, vous évoquez aussi la chirurgie esthétique à laquelle elle aurait eu recours à de nombreuses reprises.

Ce n'est pas vraiment un secret. Elle a commencé très tôt. Parce qu'elle a toujours fonctionné avec une idée fixe: être la plus belle.

Une rumeur parisienne assure que si Nicolas Sarkozy n'est plus Président en 2012, elle demandera le divorce.

C'est une rumeur. Je peux juste rapporter ce que m'a dit le couturier Christian Lacroix. Récemment, il a demandé à Carla: «Maintenant que tu as tout eu, que vas-tu faire?». Elle ne lui a pas répondu. Elle a souri, simplement... Une chose est sûre: Carla n'a pas changé depuis son adolescence. Elle est toujours très joueuse. Très chatte...

Propos recueillis à Paris par Serge Bressan pour L'Essentiel.lu

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!