Actualisé 08.10.2012 à 12:19

BirmanieAung San Suu Kyi prête à devenir présidente

L'opposante birmane Aung San Suu Kyi a affiché lundi sa volonté de devenir présidente de son pays, «si le peuple le souhaite».

«Je suis responsable d'un parti politique. En tant que responsable d'un parti politique, je dois également avoir le courage d'être présidente. Si c'est que veut le peuple, je le ferai», déclaré la responsable de la Ligue nationale pour la Démocratie Aung San Suu Kyi, lors d'une conférence de presse. Les prochaines élections auront lieu en 2015.

Article à modifier

Interrogée sur le sujet, le prix Nobel de la Paix a expliqué que l'article de la Constitution qui l'empêche de briguer le mandat présidentiel figure parmi ceux que son parti compte modifier.

Aung Suu Kyi a effectué une visite aux Etats-Unis la semaine dernière, où elle a été accueillie comme une héroïne de la démocratie. Le président actuel, qui a amorcé les réformes politiques du pays, Thein Sein, a évoqué la possibilité de laisser sa place à l'opposante birmane. Dans une interview à la BBC lors de son propre séjour aux Etats-Unis, l'ancien général a noté que la possibilité qu'«elle devienne une responsable du pays dépend de la volonté du peuple. Si le peuple l'accepte, alors je devrais l'accepter», a-t-il assuré. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!