Prévention autoroutière: Auto ventouses sous surveillance accrue
Actualisé

Prévention autoroutièreAuto ventouses sous surveillance accrue

La police s'équipe de matériel sophistiqué pour traquer le non-respect des distances de sécurité.

par
Jean-Bernard Mani
Deux secondes entre deux voitures: la distance est respectée.

Deux secondes entre deux voitures: la distance est respectée.

Des voitures qui se suivent à quelques mètres de distance sur les autoroutes sont la principale cause d'accidents constatés par la police bernoise. C'est pourquoi cette dernière étoffe ses moyens de contrôle du trafic. Elle a mis en service le système VKS 3.1. Cet appareil, d'une valeur de 350 000 fr. permet un calcul facile et rapide des distances entre les véhicules, ainsi que leur vitesse, sur une distance de 300 à 500 mètres. Les infractions sont constatées au moyen d'analyses vidéo.

Contrôles de longue durée

A la différence du système actuel, le ViDistA, qui est embarqué dans une voiture qui suit les automobilistes ayant tendance à coller la voiture qui les précède, cet outil permet d'observer un tronçon de manière systématique durant plusieurs heures. Il vient se fixer sur un pont d'autoroute par exemple. Le VKS 3.1 est déjà utilisé avec succès en Allemagne, aux Pays-Bas et en Autriche

Ton opinion