Justice jurassienne: Automobiliste condamné pour violation des devoirs lors d'accident
Actualisé

Justice jurassienneAutomobiliste condamné pour violation des devoirs lors d'accident

Un automobiliste a été condamné mardi par le Tribunal de première instance du Jura à dix mois d'emprisonnement avec sursis pendant cinq ans.

Il a été reconnu coupable de violation des devoirs en cas d'accident.

Le prévenu a renversé une personne âgée un soir de décembre 2006 lors d'un accident de la circulation à Courgenay. La victime devait décéder des suites de ses blessures. Mais les versions divergent sur les circonstances du décès.

L'accusé, qui ne porte aucune responsabilité dans cet accident, affirme qu'après avoir renversé cette personne il l'a ramenée chez elle car elle ne souhaitait pas être emmenée à l'hôpital. Il lui a rendu visite le lendemain et l'a retrouvée morte à son domicile. L'automobiliste réfute donc les accusations de délit de fuite.

Cette version est contredite par l'autopsie qui relève que les lésions provoquées par l'accident étaient mortelles. La victime n'aurait donc pas pu parler ou marcher. Le président du Tribunal n'a pas tranché sur le fond mais expliqué que l'accusé aurait dû appeler la police dans tous les cas.

La peine infligée tient compte de deux cas d'ivresse au volant survenus après l'accident. Le Ministère public avait requis une peine de douze mois de prison avec sursis. (ats)

Ton opinion