Cyclisme: Aux Pays-Bas, une «course contre le vent»
Actualisé

CyclismeAux Pays-Bas, une «course contre le vent»

Le départ du NK Tegenwindfietsen n'est donné qu'à partir de force 7. Cette année, ses participants ont dû affronter la tempête Ciara.

par
Sport-Center

Aux Pays-Bas plus qu'ailleurs sans doute, on aime le vélo un peu, beaucoup, à la folie, passionnément... Et on aime surtout en faire dans toutes les conditions, y compris par grands vents.

C'est même la condition première qu'il faut impérativement réunir avant de donner le départ du NK Tegenwindfietsen, le très officiel championnat national de vélo contre le vent (de face il va s'en dire). Si Eole souffle à moins de force 7, la course est ainsi annulée et reportée à des jours plus venteux

Ce week-end, à l'occasion de la 6e édition, les courageux participants, qui ne peuvent utiliser que des vélos de ville, ont été servis puisque la tempête Ciara a assuré le succès d'une manifestation qui décoiffe, avec des rafales enregistrées à force 9 (environ 80 km/heure).

Disputée dimanche sur un pont-barrage mesurant 9 km de long, exposé en plein vent (contraire...) au milieu de la mer du Nord, l'épreuve a réuni quelque 250 participants. Son vainqueur, Max de Jong (25 ans), l'a emporté avec un chrono de vingt minutes et trente secondes. Le retour sur la ligne de départ a dû être beaucoup plus rapide

La tempête Ciara fait tomber des poteaux électriques

La tempête hivernale Ciara a de nouveau fait rage en de nombreux endroits dans la nuit de dimanche à lundi. À Courtételle, près de Délémont, la tempête a fait tomber une ligne électrique entière avec ses poteaux.

L'A380 a dû s'y reprendre à deux fois

La tempête Ciara a perturbé le trafic aérien de l'aéroport de Zurich. Un lecteur-reporteur a filmé les difficultés du géant des airs qui a dû interrompre son atterrissage.

Ciara déferle sur la Suisse

La violente tempête a atteint le pays, emmenant avec elle de violentes rafales. (Vidéo: Twitter/MeteoNews)

Ton opinion