Actualisé 30.05.2012 à 08:14

Votations à Schwyz Aux urnes pour un parc naturel

Un parc naturel régional est au menu des prochaines votations pour dix communes de Schwytz. Le projet qui risque de ne pas passer l'épreuve des urnes, alors que quatre communes ont déjà posé leur véto.

Les citoyens de dix communes schwyzoises se prononcent le 17 juin sur la création d'un parc naturel régional. Le projet a du plomb dans l'aile: quatre assemblées communales ont déjà dit non et les oppositions sont fortes dans les dix communes qui se détermineront dans les urnes.

Le projet de parc naturel régional concerne au total 14 communes, soit une surface de 526 km2. Cela représente 60% de la surface du territoire cantonal. Il est déjà certain que le parc, s'il voit le jour, sera finalement plus petit.

Quatre communes ont en effet déjà dit non. Les assemblées communales de Steinerberg, Riemenstalden, Alpthal et Illgau ont rejeté le projet.

D'ici à 2017

Le 17 juin, les citoyens d'Arth, Einsiedeln, Morschach, Muotathal, Oberiberg, Rothenturm, Sattel, Schwyz, Steinen et Unteriberg votent sur leur participation financière à la phase de mise en place du parc. Elle doit durer quatre ans (2013-2017).

Pour les initiants, le parc est une chance pour le développement du canton. Les opposants craignent de nouvelles réglementations, une limitation de l'utilisation du sol et de ne pas avoir leur mot à dire dans la conception du parc.

La législation fédérale prévoit qu'un parc régional doit avoir une surface d'au moins 100 km2. Théoriquement, il serait donc possible de créer un parc dans une seule commune comme Muotathal (172 km2) ou Einsiedeln (110 km2).

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!