Avec la liquidation de Swissair, les premiers créanciers remboursés
Actualisé

Avec la liquidation de Swissair, les premiers créanciers remboursés

Les créanciers de la défunte Swissair devraient toucher leur premier argent au printemps 2008, selon le liquidateur de SAirGroup.

Une partie des actions en contestation a été réglée, mais d'autres sont encore pendantes.

Le liquidateur Karl Wüthrich avait déjà informé que l'ensemble des prétentions des créanciers de 1ère et 2e classe allaient être intégralement payées. La plupart d'entre eux sont des anciens employés de la compagnie aérienne et des assurances sociales.

Parmi les créanciers restants - ceux de 3e classe - figurent les fournisseurs, les banques et les actionnaires. En ce qui les concerne, le dividende maximal reste inchangé à 10,4%, explique Karl Wüthrich dans sa dernière circulaire aux créanciers publiée samedi.

Après avoir réglé 30 plaintes relatives à ces créanciers, le dividende minimal s'élève à 3% pour la 3e classe. En août dernier, le liquidateur l'avait évalué à 2,9%. 8 milliards réclamés

Le montant du premier acompte pour les créanciers de 3e classe n'est pas établi. Un cas de contestation individuelle portant sur un montant de plus de 8 milliards de francs doit auparavant encore être réglée. L'affaire est actuellement devant le Tribunal fédéral.

La plainte en question avait tout d'abord été refusée par le Tribunal de district de Bülach car le plaignant ne s'était pas présenté lors des débats. La Cour suprême du canton de Zurich, auprès de laquelle il a ensuite fait recours, ne s'est quant à elle pas prononcée sur sa demande, jugeant que le plaignant n'avait pas formulé une demande concrète et fondée.

«Au vu du déroulement du procès, il y a de bonnes chances que cette requête soit réglée à l'amiable dans les prochains mois», estime donc M. Wüthrich.

Au total, 21 plaintes sont encore pendantes portant sur un montant de plus 8,225 milliards de francs chez les créanciers de 3e classe. Elles sont encore 165 chez ceux de 1ère classe et atteignent un total de 29,7 millions de francs.

Les créanciers de la compagnie Swissair auront donc dû patienter six ans après la déconfiture du groupe pour voir les premiers francs tomber. Ceux de Flightlease ont reçu les premiers versements déjà à fin 2005. Ceux de SAirLines ont touché un acompte en juin de cette année.

(ats)

Ton opinion