Finale de la Coupe de Suisse de football: «Avec le FC Sion, nous n'avons pas le droit de perdre»
Actualisé

Finale de la Coupe de Suisse de football«Avec le FC Sion, nous n'avons pas le droit de perdre»

Le FC Sion se prépare à disputer sa onzième finale de la Coupe de Suisse de football, mercredi au Stade de Suisse à Berne, face aux Young Boys. Le club valaisan a remporté dix coupes de Suisse en dix finales.

par
Didier Bender

L'équipe valaisanne a pris ses quartiers lundi au Park Hotel d'Oberhofen, au bord du lac de Thoune. Comme il y a trois ans, lors de la dernière finale, victorieuse contre YB. Les Sédunois se sont entraînés lundi en fin d'après-midi sur la pelouse synthétique du stade du FC Lerchenfeld, dans la périphérie de Thoune. Les médias n'ont pu assister qu'au 15 premières minutes de l'entraînement. C'est loin du regard indiscret des caméras que l'équipe a ensuite préparé son rendez-vous de Berne.

$$VIDEO$$Le président Christian Constantin assiste à l'entraînement de son équipe (vidéo: 20 minutes online).

En conférence de presse, après l'entraînement, les dirigeants et les joueurs sont apparus sereins. A l'image de l'entraîneur Didier Tholot, rassuré par la dernière sortie de son équipe, samedi face à Xamax (victoire 1-0). «Il nous faut aujourd'hui retrouver du calme et de la sérénité», souligne l'entraîneur français du FC Sion. «La victoire contre Neuchâtel nous les apporte un petit peu». L'entraîneur a refusé d'entrer dans la polémique sur la pelouse synthétique du stade de Suisse, affirmant, qu'il est «serein» à 48 heures d'affronter YB, même si, concède-t-il, «nous n'avons pas eu beaucoup de temps pour préparer cette finale à cause du championnat». Face à YB, c'est le gardien égyptien Essam El Hadary qui officiera dans les buts. Artisan de la qualification du FC Sion en demi-finale à Lucerne, Nicolas Beney sera sur le banc. «Il devra revenir en finale s'il veut jouer», souligne le président sédunois, avant de renvoyer toutes les questions techniques et tactiques vers son entraîneur.

$$VIDEO$$Le président Christian Constantin s'exprime sur le choix du gardien (vidéo: 20 minutes online).

Le FC Sion a convoqué 21 joueurs, dont trois gardiens, pour ce stage de préparation à la finale. Les attaquants Saborio et Dominguez n'ont pas été retenus par l'entraîneur Didier Tholot. Mercredi, seuls 18 joueurs seront de l'aventure au stade de Suisse.

$$VIDEO$$Le FC Sion à l'entraînement (vidéo: 20 minutes online).

Pour Didier Crettenand, l'un des rares Valaisans de l'aventure, avec notamment le défenseur Stéphane Sarni, la rencontre de mercredi a bien évidemment une saveur particulière. «Nous connaissons l'histoire du FC Sion en finale de coupe. Nous n'avons pas le droit de perdre», prévient le milieu de terrain. Jouer à l'extérieur, ce n'est pas trop un problème. Son coéquipier Stéphane Sarni s'attend à un gros match face à une équipe de Young Boys très performante en attaque et redoutable cette saison sur sa pelouse fétiche. «YB, c'est costaud en attaque, mais nous avons les capacités de les contrer. Pour cela, il nous faut une mise en place défensive solide et un bon replacement défensif», estime le défenseur central.

$$VIDEO$$Didier Crettenand apprécie la pression des grands rendez-vous (vidéo: 20 minutes online).

Pour ce match couperet, le FC Sion compte sur l'expérience de certains joueurs. Olivier Monterrubio, deux fois vainqueur de la Coupe de France avec le FC Nantes, a l'envie de retrouver «ce moment extraordinaire lorsque l'arbitre siffle la fin du match». S'il connaît l'histoire d'amour qui lie le FC Sion à la Coupe de Suisse, cela ne fait pas de doute: «Depuis la demi-finale, les gens ne nous parlent que de cela en Valais. Nous allons tout donner pour ne pas décevoir les Valaisans. Et j'espère qu'à la fin du match, on aura un beau cadeau».

Une finale à guichets fermés

Comme attendu, la finale de la Coupe de Suisse entre les Young Boys et le FC Sion se jouera mercredi à guichets fermés. Les joueurs évolueront ainsi devant plus de 31 000 spectateurs dans le Stade de Suisse. Les deux club avaient un contingent de 12 500 billets chacun.

Ton opinion