Basketball: Avec un bras, il domine le match
Actualisé

BasketballAvec un bras, il domine le match

Il est possible d'être handicapé et de faire mieux que de rivaliser avec les valides. Avec un seul bras, Zach Hodskins le prouve match après match dans son équipe du lycée de Milton.

par
Grégory Beaud

A 16 ans, l'équipe de juniors de Milton possède un joueur pour le moins particulier. Né avec une seule main valide, il dépasse régulièrement la barre de 30 points, malgré la défense adverse plus qu'attentive. «Il est remarquable, a expliqué son coach John Van Keys au USA Today. Le regarder jouer est magnifique. C'est quasiment irréel lorsque l'on imagine ce qu'il a enduré pour arriver à un tel niveau.»

«Depuis que l'on s'intéresse à moi, tout le monde veut savoir comment j'ai perdu mon bras, détaille Zach Hodskins. Cela n'a rien de nouveau pour moi. Les gens ne savent pas que je n'en ai simplement jamais eu. Alors je leur fait croire qu'il a été déchiqueté par un requin, avec un visage très sérieux. J'ai l'impression d'être un dur à cuire...»

Son coéquipier Jazz Felton, lorsqu'il a appris l'arrivée de son coéquipier à un bras, est immédiatement allé se renseigner sur les sites de partages de vidéo. «J'étais halluciné, mais c'est seulement au moment où j'ai joué avec que j'ai compris à quel point c'était un bon joueur. Et ce n'est pas un bon joueur 'pour un mec à un bras', non, il sait vraiment, vraiment bien jouer.»

Ton opinion