Genève: Avocat puni pour avoir amoché un policier
Actualisé

GenèveAvocat puni pour avoir amoché un policier

Des agents étaient intervenus pour calmer l'homme de loi qui s'en prenait à des scootéristes. Il avait violemment résisté à son interpellation.

par
jcu

Un avocat genevois a été condamné récemment pour avoir blessé un policier. Les faits remontent à l'été 2013, relate la «Tribune de Genève». L'homme buvait un verre avec des collègues sur une terrasse d'un café du centre-ville quand il a décidé de s'en prendre avec humour aux scootéristes en infraction. Après avoir été invectivé d'un «qu'est-ce que vous ne comprenez pas dans l'expression zone piétonne?», l'un des deux motocyclistes mis en cause s'est rebiffé. Le ton est monté au point qu'une patrouille de gendarme intervienne.

D'après les agents, l'avocat était hystérique. Il a refusé de montrer ses papiers. Alors qu'ils voulaient l'emmener au poste, l'homme de loi s'est rebellé. Saisi au cou et mis au sol par un policier, il s'est débattu et lui a donné des coups de pied et de poing dans le flanc. L'agent a eu un arrêt de travail d'une semaine, après les coups reçus. L'avocat, très légèrement alcoolisé ce soir là, affirme lui qu'il a été violemment plaqué par terre puis qu'on l'aurait tutoyé et insulté en le conduisant au commissariat.

Sa plainte contre le policier a été classée. Le juriste a écopé de 30 jours-amendes avec sursis par ordonnance du procureur général. Ce dernier, qui a notamment pu visionner deux vidéos, a estimé que l'interpellation était légitime et que l'avocat a déployé une telle violence en se débattant qu'il a blessé un agent. (jcu/20 minutes)

Ton opinion