Avortement autorisé au Portugal
Actualisé

Avortement autorisé au Portugal

LISBONNE – Entre 57% et 61% des électeurs portugais se sont prononcés hier en faveur de la dépénalisation de l'avortement.

Le scrutin devrait être invalidé en raison de la participation, estimée inférieure à 50%. Mais le premier ministre socialiste José Socrates a annoncé hier soir que le Parlement respecterait la volonté populaire et légaliserait l'avortement. Le texte permet aux femmes d'interrompre librement une grossesse au cours des dix premières semaines. De son côté, le Parti social-démocrate (centre droit), principal parti d'opposition, est aussi favorable à ce que la volonté de la majorité soit respectée.

Ton opinion