Actualisé 21.02.2014 à 09:44

AssuranceAXA Winterthur affiche des résultats en repli

L'assureur zurichois contrôlé par le groupe français AXA a dégagé des résultats en légère baisse l'an dernier malgré l'évolution positive des primes.

AXA Winterthur a vu son bénéfice net diminuer de 3,2% à 822 millions de francs.

Le bénéfice opérationnel a pour sa part fléchi de 3% à 838 millions de francs, pénalisé par le bas niveau persistant des taux d'intérêt, a indiqué vendredi la société.

«Grâce à la large diversification de nos placements, nous avons pu compenser en partie cette baisse, mais la faiblesse continue des taux pèse toujours sur nos affaires», a commenté le patron d'AXA Winterthur Antimo Perretta, cité dans le communiqué.

Les recettes de primes ont en revanche connu une évolution favorable, en hausse de 6,1% à 12,14 milliards de francs.

Le secteur vie collective a poursuivi son expansion. Les primes brutes encaissées ont augmenté de 9,5% à 7,42 milliards de francs. Les nouvelles affaires ont enregistré une croissance de près d'un quart.

Amélioration du ratio combiné

Dans le secteur vie individuelle, le volume d'affaire s'est étoffé de 4,5% à 1,38 milliard de francs. Les nouvelles affaires ont toutefois reculé de 1% à 126 millions.

De son côté, l'assurance de dommages affiche un volume de primes en hausse de 0,7% à 3,34 milliards de francs. Le ratio combiné, soit le rapport entre d'une part, les primes, et, d'autre part, la charge des sinistres et les frais et participations aux bénéfices, s'est amélioré. Il s'est inscrit à 88,9%, soit une progression de 0,7 point.

La charge des sinistres s'est pourtant fortement alourdie l'an dernier. Les dommages causés par la grêle, les intempéries et d'autres sinistres ont atteint 103 millions de francs avant réassurance, après un montant de 84 millions en 2012.

Le ratio a bénéficié d'un effet d'évaluation unique sur les engagements des caisses de pension ainsi que de la réduction continue des frais d'administration, explique l'assureur, qui compte plus de 4000 employés.

Rentabilité accrue pour AXA

La maison-mère AXA a, quant à elle, dégagé l'an dernier un bénéfice net en hausse de 10% à 4,5 milliards d'euros (5,5 milliards de francs), grâce notamment à des plus-values enregistrées lors de cessions.

Le résultat opérationnel, qui traduit mieux l'activité récurrente du groupe, progresse pour sa part de 14%, à 4,7 milliards d'euros, légèrement en dessous des attentes (4,8 milliards). Hors effet lié à l'évolution des taux de change, la hausse atteint 18%.

Le chiffre d'affaires de l'assureur français, numéro deux du secteur en Europe derrière l'allemand Allianz, a augmenté de 1% à 91,2 milliards d'euros, tiré par toutes les lignes de métiers. Fort de ses résultats, l'assureur entend proposer un dividende de 0,81 euro par action, en hausse de 13% par rapport à 2012. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!