Assurances: AXA Winterthur voit le volume de ses primes baisser
Actualisé

AssurancesAXA Winterthur voit le volume de ses primes baisser

Confronté à un environnement économique difficile, AXA Winterthur affiche un chiffre d'affaires en repli après neuf mois.

Le volume des primes brutes de l'assureur zurichois, filiale du géant français AXA, a fléchi de 2,2% sur un an à 8,97 milliards de francs.

Le recul reflète le tassement dans les affaires vie, dont le volume des primes brutes s'est réduit de 4,1% à 5,86 milliards de francs, a annoncé jeudi la compagnie établie à Winterthour. Quant à celui des assurances dommages, il a en revanche progressé de 1,6% pour s'inscrire à 3,11 milliards, malgré un marché saturé.

Cité dans le communiqué, le patron d'AXA Winterthur, Philippe Egger, se dit satisfait du résultat compte tenu de la crise. Dans le secteur vie, les nouvelles affaires ont plongé de 15,1% à 314 millions de francs. La baisse signale le fait que de nombreuses institutions de prévoyance présentant un découvert ne peuvent pas bénéficier actuellement de la protection d'une assurance complète.

Aussi pour la maison mère

Si la situation demeure difficile dans le secteur de la prévoyance professionnelle collective (LPP), les nouvelles affaires dans les assurances vie individuelles ont affiché une progression «réjouissante», selon l'entreprise. La maison mère AXA a pour sa part également vu ses ventes diminuer de 2% à 68,09 milliards d'euros (102,8 milliards de francs).

Les affaires vie, épargne et retraite se sont rétractées de 6% à 42,71 milliards d'euros, alors que les primes brutes encaissées dans l'assurance dommage ont crû de 1% à 20,52 milliards. Le secteur de la gestion d'actifs a dégagé un chiffre d'affaires de 2,25 milliards d'euros, soit 31% de moins qu'un an auparavant.

(ats)

Ton opinion