Al-Qaïda : Ayman al-Zawahiri aurait vécu en Suisse
Actualisé

Al-Qaïda Ayman al-Zawahiri aurait vécu en Suisse

Ayman al-Zawahiri, qui a remplacé Ben Laden à la tête d'al-Qaïda, aurait vécu quelques temps en Suisse, selon les déclarations de l'Office fédéral de la police en 2001.

Le nouveau chef du réseau terroriste Al-Qaïda, Ayman al-Zawahiri, n'est pas un inconnu en Suisse. Il aurait notamment vécu quelques temps sur le sol helvétique. Il a également été impliqué dans différents attentats en lien avec la Suisse.

Les autorités égyptiennes avaient signalé à plusieurs reprises durant les années 1990 que le bras droit d'Oussama Ben Laden se cachait en Suisse. L'Office fédéral de la police (fedpol) a fini par confirmer, à l'automne 2001, que le médecin égyptien avait vécu en Suisse, «clandestinement ou muni d'un faux passeport».

Plus de trente fausses identités

En 1998, le chef de la Police fédérale avait affirmé que l'homme possédait «plus de trente fausses identités. Des noms que nous connaissons». Ayman al-Zawahiri n'a pas fait que se cacher en Suisse. Selon des sources proches des services de renseignements égyptiens, son groupe serait responsable de l'attentat qui a coûté la vie à un diplomate égyptien en novembre 1995 à Genève.

Il a également été condamné à mort, par contumace, en Egypte pour de nombreux attentats, en particulier celui qui a tué 62 personnes, dont 38 touristes suisses à Louxor, en 1997. (ats)

Ton opinion