Los Angeles: Azealia Banks et Rihanna s'écharpent sur le Net

Actualisé

Los AngelesAzealia Banks et Rihanna s'écharpent sur le Net

La rappeuse a insulté la chanteuse barbadienne sur Twitter, à cause de son mépris envers Donald Trump. Et leur guéguerre ne fait que commencer...

par
Ludovic Jaccard
Azealia Banks et Rihanna ne se supportent pas.

Azealia Banks et Rihanna ne se supportent pas.

AFP

Habituée aux provocations en tous genres, Azealia Banks n'est pas près de se calmer. Sa dernière frasque? Une attaque personnelle à l'encontre de Rihanna. Cette dernière, outrée par le récent décret de Donald Trump interdisant temporairement l'entrée aux Etats-Unis de ressortissants de sept pays musulmans, a exprimé sa colère sur Twitter envers le nouveau président. «Je suis dégoûtée! Quelle accablante nouvelle. C'est l'Amérique que l'on gâche sous nos yeux. Il faut vraiment être un porc immoral pour mettre en place autant de conneries», a écrit la chanteuse barbadienne de 28 ans, le 29 janvier 2017.

Une critique inacceptable pour Azealia qui a toujours soutenu le sulfureux milliardaire dans sa course à la Maison-Blanche. «Rihanna, qui n'est pas citoyenne américaine et ne peut pas voter, et toutes les autres stars qui se servent de leur notoriété pour influencer le public, vous feriez de mieux de vous taire, s'est énervée la rappeuse de 25 ans sur Twitter. Arrêtez de fustiger le président. C'est stupide et pathétique! Tous ces gens perdus embrouillent d'autres gens encore plus paumés qu'eux. Espérer que le président échoue, c'est comme monter dans un avion et espérer que le pilote se crashe!»

Elle a ensuite traité RiRi de «conne». Cette dernière lui a alors répondu qu'elle «parlait pour ne rien dire». Du coup, Azealia, encore plus furieuse, a balancé le numéro de portable de sa rivale sur le réseau social, avant de supprimer son post quelques minutes plus tard. Nul doute qu'entre ces deux-là, les hostilités ne font que commencer...

Ton opinion