Chanson française: Aznavour va fêter ses 85 ans
Actualisé

Chanson françaiseAznavour va fêter ses 85 ans

Monument de la chanson française, Charles Aznavour aura 85 ans vendredi.

L'artiste qui réside à Genève depuis plus de trente ans reste très actif. Il a récemment été nommé ambassadeur d'Arménie en Suisse.

«J'ai mené plusieurs tournées d'adieu. En vain. Le travail m'est plus bénéfique que le repos: il me maintient jeune et en vie», a-t- il déclaré dernièrement.

Il a publié l'hiver passé un double album de duos avec Elton John, Johnny Hallyday, Sting ou Placido Domingo. La semaine passée, il était au Festival de Cannes pour dévoiler le dessin animé «Up» (Là-haut) dans lequel il prête sa voix au héros du film.

«J'ai eu une vie amusante», résume-t-il. «J'ai connu des hauts et pas mal de bas qui ont été des moteurs parce que j'ai toujours cru en moi. Mais je suis beaucoup plus fier de ma réussite d'homme et de mes enfants que de ma carrière artistique.»

Charles Aznavour est sans doute le chanteur français vivant le plus connu au monde. Cet artiste aux talents multiples a signé plus de 800 chansons et joué dans une septantaine de films et téléfilms. Il passe pour avoir vendu 100 millions de disques.

«Je suis resté ce que j'étais: un homme de la rue», a-t-il confié. «Succès et âge obligent, j'ai seulement plus d'assurance qu'au début, car j'ai été longtemps timide. Encore que si j'arrive dans un milieu que je ne connais pas du tout, c'est comme de l'huile dans l'eau, ça remonte.»

Auteur avant tout

Il se définit avant tout comme un auteur, bien davantage qu'un chanteur ou un acteur. Il se voit aussi comme un pharmacien de la chanson.

«Je mets un baume sur le mal. L'effet ne dure pas longtemps mais c'est le propre du pharmacien que de soulager sur le moment. Pour un traitement de longue durée, il faut consulter un médecin.»

Artiste et diplomate

Depuis longtemps, il met sa notoriété au service de sa terre d'origine, l'Arménie. Il a par exemple enregistré la chanson caritative «Pour toi Arménie» dont le succès a permis de venir en aide aux sinistrés du tremblement de terre de 1988.

Cet engagement lui vaut notamment de recevoir la nationalité arménienne en décembre dernier. Au début du mois, il a été nommé représentant permanent de l'Arménie auprès des Nations Unies à Genève et ambassadeur d'Arménie en Suisse.

Il prendra ses fonction d'ici peu. Comme le veut la procédure, il ira présenter ses lettres de créance au Palais fédéral à Berne ainsi qu'au bureau des Nations Unies à Genève.

Riche répertoire

Son riche répertoire s'égrène en un chapelet de tubes dans lequel cet amoureux de la langue française décline le thème de l'amour, y compris l'homosexualité. Il exprime aussi des vérités crues et parfois inconfortables sur des faits divers tragiques, la violence, l'immigration, l'écologie ou le temps qui passe.

Plusieurs de ses chansons sont des standards internationaux. Ce sont par exemple «J'me voyais déjà», «Hier encore», «La bohème», «La Mamma», «Emmenez-moi», «She», «Que c'est triste Venise», «Les plaisirs démodés», «Mourir d'aimer» et «Comme ils disent».

Maintes récompenses

Il a signé deux opérettes: «Monsieur Carnaval» en 1965 et «Douchka» en 1973, ainsi que la comédie musicale «Lautrec» en 2000. Il a publié quelques livres dont des mémoires «Le Temps des avants» en 2003. Au cinéma, il a été dirigé par Cocteau, Truffaut, Cayatte, Verneuil, Chabrol, Schlöndorff, Lelouch ou Atom Egoyan.

Charle Aznavour est lauréat de maintes récompenses. En France, il a été fait officier de la Légion d'honneur et commandeur dans l'Ordre du mérite. Marié trois fois, il a eu six enfants. Etabli en Suisse depuis 1976, il vit dans la banlieue de Genève.

(ats)

Ton opinion