Actualisé 06.05.2016 à 12:28

GenèveBadge d'accès retiré: des bagagistes font recours

Certains employés de l'aéroport suspendus lors des alertes terroristes à la fin de l'année dernière portent leur cas devant le Tribunal administratif fédéral.

de
dra
photo: Kein Anbieter

Il y a quelques mois, à la suite des attentats de Paris du 13 novembre 2015, trente-trois bagagistes de l'aéroport de Genève s'étaient vu retirer leur badge d'accès au tarmac. Aujourd'hui, sept d'entre eux recourent au Tribunal administratif fédéral. Selon leur avocat Me Pierre Bayenet, leurs dossiers ne comportent rien d'accablant, indique le quotidien «Le Temps».

Des dossiers dont manque toujours le volet français. Pour justifier le retrait des badges, le magistrat chargé du Département de la sécurité et de l'économie Pierre Maudet avait en effet fait état d'informations provenant des services secrets français. Les employés et leur avocat ont demandé à la France de pouvoir obtenir ces informations: le délai d'attente est de six mois.

Me Bayenet demande l'annulation de la décision du retrait des badges et leur restitution, si les concernés retrouvent leur emploi. En cas de victoire devant la justice, l'avocat demandera aussi une indemnisation pour perte de gain à l'Etat de Genève.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!