Hongrie: Bagarre interne pour tirer un penalty: 1 expulsé
Actualisé

HongrieBagarre interne pour tirer un penalty: 1 expulsé

Davide Lanzafame et Leandro Martinez n'étaient pas d'accord sur le choix du tireur pour le penalty obtenu en 2e mi-temps. Résultat des courses: une expulsion et un avertissement. Attention, génies à l'oeuvre.

par
Grégory Beaud

Source: YouTube.

Une bagarre entre coéquipiers n'a rien de vraiment exceptionnel. Sur le terrain par contre, c'est tout de suite moins fréquent. Et lorsqu'il s'agit de l'attribution d'un penalty, on n'est pas loin de toucher au génie.

Scène hors du commun

Lors d'un match du Honvéd Budapest Leandro Martinez est fauché dans les 16 mètres et obtient un penalty. Ni une ni deux, il s'empare du ballon pour se faire justice lui-même. Davide Lanzafeme ne l'entend pas de cette oreille et tente de lui arracher le ballon des mains. La bousculade a été sanctionnée d'un avertissement à Leandro Martinez.

Comme si le ridicule n'était pas allé assez loin, les deux hommes se sont copieusement insultés alors que le coach Marco Rossi tente vainement de se faire entendre. Résultat des courses: Davide Lanzafame est à son tour averti. Problème? Il avait déjà été sanctionné une fois et a donc été exclu. Le penalty a finalement été inscrit par Leandro Martinez qui a même marqué le 3-0 cinq minutes plus tard. Comme quoi, un tel cirque n'était pas obligatoire...

La solution allemande

Deux exemples récents en championnat d'Allemagne prouvent que régler un tel désaccord est un jeu d'enfants. Alors coéquipiers au Borussia Mönchengladbach, Marco Reus et Mike Hanke s'étaient séparés par une manche de shifumi (ou papier-caillou-ciseaux).

Source: YouTube.

Au Bayern Munich également, la méthode a été utilisée pour départager Toni Kroos et Frank Ribéry. Le Français avait gagné et donc tiré le coup de pied arrêté.

Source: YouTube.

Ton opinion