Actualisé 02.03.2020 à 05:39

Irak

Bagdad: 2 roquettes tirées dans la Zone verte

Pour la 20e fois en quatre mois, des roquettes se sont abattues près de l'ambassade américaine dans capitale irakienne.

1 / 53
Le Premier ministre irakien désigné Mohammed Allawi a annoncé dimanche qu'il renonçait à former un gouvernement, plongeant un peu plus dans l'inconnu son pays en crise. (1er mars 2020)

Le Premier ministre irakien désigné Mohammed Allawi a annoncé dimanche qu'il renonçait à former un gouvernement, plongeant un peu plus dans l'inconnu son pays en crise. (1er mars 2020)

AFP
Deux roquettes se sont abattues dans la nuit de dimanche à lundi dans la Zone verte ultra-sécurisée de Bagdad, près de l'ambassade des États-Unis. (2 mars 2020)

Deux roquettes se sont abattues dans la nuit de dimanche à lundi dans la Zone verte ultra-sécurisée de Bagdad, près de l'ambassade des États-Unis. (2 mars 2020)

AFP
La répression des manifestations qui secouent l'Irak a fait de nouveaux morts mardi tandis qu'une chaîne de télé a été interdite de diffusion. (28 janvier 2020)

La répression des manifestations qui secouent l'Irak a fait de nouveaux morts mardi tandis qu'une chaîne de télé a été interdite de diffusion. (28 janvier 2020)

AFP

Deux roquettes se sont abattues dans la nuit de dimanche à lundi dans la Zone verte ultra-sécurisée de Bagdad, près de l'ambassade des États-Unis. C'est la vingtième attaque contre des intérêts américains en Irak en quatre mois.

Depuis la fin octobre, les attaques à la roquettes contre des soldats, des diplomates ou des installations des États-Unis en Irak ont tué un sous-traitant américain et un soldat irakien. Aucune n'a été revendiquée mais Washington accuse les factions armées pro-Iran d'en être responsables.

(nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!