Actualisé 21.08.2008 à 20:13

IslamabadBain de sang devant une usine d'armement

Plus de 64 de personnes ont été tuées hier dans un double attentat suicide devant la principale usine militaire d'armement du Pakistan, près d'Islamabad.

«Deux hommes à pied ont fait exploser les bombes qu'ils portaient sur eux devant l'usine lors d'un changement d'équipe du personnel», a raconté le chef de la police d'une ville voisine.

L'attaque a été immédiatement revendiquée par le Mouvement des talibans du Pakistan. Ce dernier a menacé de lancer ses kamikazes contre les grandes villes du pays, y compris Islamabad, si l'armée ne stoppait pas ses opérations dans les zones tribales.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!