DVD: Baiser princier et bave de crapaud

Actualisé

DVDBaiser princier et bave de crapaud

Conte de fées et magie noire font bon ménage dans le dernier Disney réalisé «à la main».

par
Fred Ferrari
Un film d'animation qui rend hommage aux belles de sang royal.

Un film d'animation qui rend hommage aux belles de sang royal.

Les princes charmants? Tiana n'y croit pas. Pour elle qui rêve d'ouvrir son resto à La­ Nouvelle-Orléans, l'avenir se construit à l'huile de coude. C'est pour ça qu'elle officie comme serveuse dans les soirées des riches et qu'elle accepte d'embrasser une grenouille. Est-ce pour ça que c'est elle que ce baiser transforme? Toujours est-il qu'ainsi commence un fabuleux périple à travers les bayous, entre croco jazzy et luciole facétieuse, en quête de la Mama Odie qui la délivrera de ce sortilège...

Pour ce qui semble son baroud d'honneur en matière d'animation à l'ancienne à l'heure du numérique, Disney n'a pas lésiné sur les moyens. «La princesse et la grenouille» est un concentré d'hommages, aux princesses (Tiana est Afro-Américaine), aux intermèdes musicaux dignes de Broadway, aux personnages secondaires inoubliables, qui ont fait la réputation du studio de l'oncle Walt. Seul le méchant est un peu fade...

Pas chiche, le DVD nous gratifie de bonus à la hauteur des ambitions du film, notamment les commentaires truffés d'informations et d'anecdotes livrées par des réalisateurs et scénaristes, John Musker et Ron Clements, très en verve.

«La princesse et la grenouille»

De John Musker et Ron Clements

Walt Disney.

Gagnez le DVD:

«La princesse et la grenouille» ne trouve pas son public en salle

Avec un budget de 105 millions de dollars, «La princesse et la grenouille» pensait casser la baraque. Raté! C’est tout juste s’il a engrangé ce montant aux Etats-Unis. Le reste du monde n’a rapporté «que» 160 millions. En Suisse, ses 178'000 spectateurs le placent à peine dans le top 100 des films (tous genres confondus) distribués par Disney ces dix dernières années. «Nemo», lui, avait rapporté 867 millions de dollars pour un budget de 94 millions. Et été vu par plus d’un million de Suisses...

Ton opinion