Actualisé 06.07.2010 à 08:39

SuisseBaisse des prix notable en juin

La baisse des prix amorcée ce printemps s'est poursuivie en juin.

L'indice suisse des prix à la consommation a reculé de 0,4% en juin par rapport au mois précédent. Le renchérissement en rythme annuel s'est situé à &0,5%, contre &1,1% en mai, a indiqué mardi l'Office fédéral de la statistique (OFS) dans son relevé mensuel.

Le taux d'inflation de &0,5% enregistré sur une année représente la moitié du taux négatif de -1,0% observé en rythme annuel en juin 2009, a relevé l'OFS. L'indice des prix à la consommation s'est fixé 104,2 points en juin par rapport à la base 100 établie en décembre 2005.

Le recul des prix dans les groupes habillement (-4,6%) et transports (-1,0%) a contribué à la détente (-0,4%) observée en juin sur le front de l'inflation. La baisse du coût des carburants et les soldes d'été avancés ont généré des baisses de prix dans les transports ainsi que dans les vêtements et chaussures.

Supérieur à la moyenne

Le niveau des prix de ce dernier groupe restait cependant supérieur de 1% en juin dernier par rapport au même mois de 2009. Cela signifie que le niveau d'inflation est supérieur à la moyenne dans le domaine de l'habillement.

Le recul des prix de l'essence (-3,2%) et du diesel (-3,2%) - aux jours de référence des 1er et 14 juin - a alimenté la baisse de prix des transports. Le prix des transports aériens a également diminué. Les voitures neuves par contre sont devenues plus chères.

Recul partout

Presque toutes les catégories formant l'indice étaient en recul en juin par rapport au mois précédent. Des baisses de prix ont été observées dans l'équipement et l'entretien ménagers (-0,5%), les boissons alcoolisées et tabac (-0,4%), le logement et énergie (- 0,2%), les restaurants et hôtels (-0,1%) et la santé (-0,1%).

L'indice du groupe alimentation et boissons non alcoolisées est demeuré inchangé. Les pâtes, les fromages à pâte dure ou mi-dure, les saucisses et les légumes-salades sont devenus meilleur marché. Par contre, les fruits à noyaux, les oignons et les légumes-fruits ont renchéri.

Seule hausse

Seul l'indice du groupe communication (&0,1%) a progressé au mois de juin. La hausse découle de l'augmentation des prix dans la téléphonie en réseau fixe. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!