Genève/France voisine – Baisse du trafic aux petites douanes
Publié

Genève/France voisineBaisse du trafic aux petites douanes

Les feux de régulation installés à Soral II, Chancy II, Sézegnin et Certoux pour réduire le passage de voitures ont porté leurs fruits. La circulation a diminué de 28 %.

Les autorités françaises et genevoises se sont lancés le défi d’atteindre une baisse de 50 % du trafic d’ici 2023.

Les autorités françaises et genevoises se sont lancés le défi d’atteindre une baisse de 50 % du trafic d’ici 2023.

TDG

Des feux de régulation pour limiter la circulation transfrontalière. Le dispositif montre des résultats encourageants. Placées depuis le 1er septembre aux petites douanes franco-genevoises de Soral II, Chancy II, Sézegnin et Certoux, ces installations ne laissent passer que 80% du trafic routier, entre 6h et 8h30 le matin. Une mesure qui vient s’ajouter à d’autres actions entreprises pour inciter les frontaliers au covoiturage et à l’utilisation des transports publics.

Selon un bilan de la Communauté de communes du Genevois, relaté par plusieurs médias régionaux, ces mesures ont eu un effet positif, avec une diminution de 28% du trafic sur l’ensemble des quatre douanes, prisées par les Français. En octobre dernier, 3600 passages ont été comptabilisés entre 6h et 8h30 contre 5000 en décembre 2017. Un premier pas vers une baisse de 50 % du trafic d’ici 2023. Un objectif que les autorités françaises et genevoises se sont lancé il y a trois ans.

(lhu)

Ton opinion