Actualisé 17.05.2016 à 21:18

GenèveBalade en fauteuil dans la forêt et sur les étangs

Cheminements pour personnes à mobilité réduite et guides via smartphones: le nouveau dispositif inauguré dans une réserve naturelle à Versoix se retrouvera ailleurs dans le canton.

von
David Ramseyer
1 / 11
Un cheminement parcourt la réserve des Douves, que les promeneurs ont l'interdiction de quitter.

Un cheminement parcourt la réserve des Douves, que les promeneurs ont l'interdiction de quitter.

dra
Depuis des postes d'observation, les amoureux de la nature peuvent admirer discrètement la faune et la flore des étangs.

Depuis des postes d'observation, les amoureux de la nature peuvent admirer discrètement la faune et la flore des étangs.

dra
Les «parcours d'initiation à la nature» sont équipés de panneaux didactiques.

Les «parcours d'initiation à la nature» sont équipés de panneaux didactiques.

dra

Ça cancane, ça croasse et ça gazouille partout dans la réserve naturelle des Douves. Au-dessus des marais réhabilités des bois de Versoix (GE) serpentent des passerelles agrémentées de postes d'observation végétalisés. A terre, des cheminements délimités - dont il est interdit de sortir pour ne pas causer du tort à la nature sauvage des lieux - plongent dans la forêt, débouchent parfois sur des clairières. Les parcours sont même accessibles aux personnes en fauteuil roulant, une première en Suisse se félicite le Département cantonal de l'environnement.

Nature 2.0

Un nouveau dispositif d'accueil pour faire découvrir la richesse de la faune et la flore genevoise a été inauguré ce mardi à Versoix. Les parcours sont équipés de panneaux explicatifs sur lesquels figurent des QR-codes que le promeneur peut flasher avec son smartphone pour consulter un guide interactif. Dans les postes d'observation figurent des conseils destinés aux artistes en herbe pour dessiner correctement animaux et paysages. Pareilles infrastructures devraient voir le jour d'ici le printemps 2018 dans les bois de Jussy, à Chancy et à Cartigny. Le secteur de l'Allondon devrait suivre ensuite.

Biodiversité exceptionnelle

«Ces lieux accueillent une concentration exceptionnelle et très riche en terme de faune et de flore», s'enthousiasme Bertrand von Arx, directeur de la biodiversité à l'Etat de Genève. L'occasion donc d'observer des espèces relativement rares comme la grande aigrette, la grenouille rousse ou des iris des marais. A Versoix, cerfs et chauve-souris sont également au rendez-vous. «Les équipements mis en place ont été pensés pour ne pas déranger la nature. Ici, on prend le temps d'admirer, de respirer.»

Appareil photo à la main, un retraité mitraille les étangs. «C'est vraiment très joli ici. Dommage qu'on ne puisse sortir des chemins, ce n'est pas facile de toujours prendre de bons clichés.» La paix des crapauds et des foulques est à ce prix.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!