Balade sur deux roues à Amsterdam

Rien de tel qu’un vélo pour échapper aux hordes des touristes.

Rien de tel qu’un vélo pour échapper aux hordes des touristes.

Adobe Stock
Publié

Voyage aux Pays-BasBalade cycliste à Amsterdam

La ville néerlandaise est une des destinations les plus prisées d’Europe. On enfourche sa bécane pour la sillonner.

par
Emmanuel Coissy

Que serait Amsterdam sans ses canaux et ses vélos? Nous vous proposons une escapade d’une journée dans ce haut lieu touristique.

10 h: top départ

Louer un vélo. Rien de plus facile à Amsterdam! Et sur son deux-roues on est non seulement roi et systématiquement prioritaire, mais on peut aussi rapidement s’éloigner de la foule des touristes. Les différents circuits cyclables de chaque quartier permettent de découvrir les bâtiments anciens et nouveaux, les bois, les plages, les parcs ou encore les voies navigables de la ville, tout en gardant assez de temps pour flâner.

10 h 30: le chantier naval de la NDSM

À vélo, on pédale vers l’embarcadère d’un ferry où figure l’inscription «NDSM-Werf», derrière la gare principale, et on profite des dix minutes de traversée jusqu’à l’ancien site de construction navale. L’immense zone, sur laquelle subsiste encore une cale qui autrefois servait à la mise à l’eau des bateaux, s’est peuplée d’artistes et de squatteurs dans les années 1990. Aujourd’hui, le quartier regorge non seulement de street art mais aussi de cafés, de restaurants et de petits marchés.

14 h: pique-nique arrosé

Incroyable mais vrai: Amsterdam a son propre domaine viticole. Baptisé Amsteltuin, celui-ci n’est certes pas très grand, mais il ne manque pas de charme. En été, le vendredi, le samedi ou le dimanche de 14 à 18 heures (sur réservation), on peut prendre un panier pique-nique contenant du fromage, des crostinis, du saucisson et du vin, et s’installer entre les vignes, sous les arbres ou face aux prairies

18 h: le vieux port

Il faut réserver à l’avance, mais aussi sonner le moment venu pour pénétrer chez Bak, un restaurant situé au troisième étage d’un entrepôt reconverti. De là-haut, on profite de la vue sur le Hout­haven, le vieux port d’Amsterdam, tout en savourant une cuisine régionale. Poisson issu d’une pêche durable, légumes d’agriculteurs passionnés et viande de producteurs locaux sont magnifiquement préparés. Le menu change tous les jours.

20h: soirée chaleureuse

Au Mezrab, qu’on raconte des histoires ou qu’on danse sur de la musique, la soirée sera inoubliable. Si l’entrée est généralement gratuite, une jarre à pourboire est mise à disposition pour couvrir le loyer.

23h: bien dormir

Les chambres de l’hôtel The Craftsmen portent toutes le nom d’artisans hollandais, tels que des constructeurs de bateaux ou des fabricants d’instruments. L’artisanat joue d’ailleurs un rôle central dans ce boutique-hôtel, où des objets historiques ont été habilement mis en valeur ou détournés, notamment une table de travail reconvertie en lavabo. Les hôtes voyagent entre passé et présent dans cette bâtisse vieille de plusieurs siècles, qui marie à la perfection poutres anciennes et lits luxueux.

Ton opinion

0 commentaires