Football: Bâle a eu chaud, YB tranquille et exploit de Vaduz

Publié

FootballBâle a eu chaud, YB tranquille et exploit de Vaduz

Le FC Bâle a dû attendre les penalties pour éliminer Brondby (2-1 ap, 3-1 tab; aller 0-1), au 3e tour qualificatif pour l’Europa Conference League. Vaduz a sorti le Konyaspor, Young Boys le KuPS et Lugano est déjà éliminé.

par
Robin Carrel
L’appel d’Alex Frei a été entendu.

L’appel d’Alex Frei a été entendu.

Marc Schumacher/freshfocus

Alex Frei avait demandé son appui au 12e homme, le fameux public de St-Jacques, qui a vécu tellement de belles épopées européennes depuis le début du siècle. Les fans rhénans ont répondu présent pendant 120 minutes et même plus. Sans doute que la pression qu’ils ont mise aux Danois lors de la séance de tirs au but n’est pas pour rien dans la qualification du FCB pour les barrages de la «C4».

Les supporters bâlois ont fait du bruit, mais ils ont aussi tremblé jusqu’à tard dans la soirée. Trop tard, même. La faute à la maladresse de leurs attaquants (30 tirs, 11 cadrés, seulement 2 buts) et à la prestation majuscule du portier adverse, Hermansen. Heureusement, Frei (penalty à la 40e) et Zeqiri (jolie tête à la 45e+5) ont permis de gommer le désavantage de l’aller. La maladresse des tireurs danois a fait le reste. Le CSKA Sofia se dressera devant Bâle en barrages.

Si Lugano a déçu en n’ayant pas opposé une énorme résistance à l’Hapoël Beer Sheva (3-1; aller 2-0), la Swiss Football League peut tout de même s’enorgueillir de la qualification d’un autre de ses représentants: le FC Vaduz. Et ce n’est pas le moindre des exploits qu’a réussi l’actuel 8e et antépénultième de Challenge League. Il a sorti, en effet, Konyaspor, 3e du dernier championnat de Turquie (2-4; aller 1-1).

Les joueurs d’Alessandro Mangiarratti avaient encaissé le 1er but sur penalty à la 18e, mais ont stupéfié tout un stade en marquant ensuite quatre fois par Gasser (28e et 88e), Sutter (31e) et Cicek (67e). Ils ont sans doute réussi l’un des plus grands exploits du football liechtensteinois. Leur meilleur résultat en Coupe d’Europe était jusqu’ici un 1er tour de Coupe des Coupes perdu contre le PSG en 1997.

Vaduz rencontrera en plus un adversaire à sa portée au prochain tour – enfin, selon le niveau montré ce jeudi: les Autrichiens du Rapid Vienne. Dire que les Liechtensteinois, basés dans la seule nation de l’UEFA qui n’a pas son propre championnat national, est Européen grâce à la Coupe de son pays, disputée par 7 clubs seulement, dont des équipes réserves…

En fin de soirée, les Young Boys ont facilement validé leur ticket pour les barrages à leur tour, face aux faibles Finlandais de KuPS (3-0; 2-0). Jean-Pierre Nsamé a montré qu’il n’avait rien perdu de son sens du but lors de son court passage en Italie et marqué deux fois aux 3e et 57e minutes. Vincent Sierro avait mis le 2-0 à la 35e d’une bombe dans la lucarne. Ce sera plus compliqué la semaine prochaine pour YB, qui sera opposé à Anderlecht.

Ton opinion