Actualisé

Bâle accroché mais victorieux

Le FC Bâle est venu difficilement à bout du SV Mattersburg (2-1) pourtant réduit à dix en 1re mi-temps, lors du match aller du 2e tour qualificatif de la Coupe UEFA. Les pensionnaires du Parc St-Jacques ont pris une légère option sur les Autrichiens grâce à des réussites d'Ergic et de Caicedo.

Au sortir du 1er quart d'heure, le milieu de terrain autrichien Cem Atan était exclu pour une agression sur Nakata lui valant un second avertissement. On imaginait alors une rencontre sans histoire pour les hommes de Christian Gross, mais ce même Japonais propulsait le cuir dans ses propres filets (20e) à la suite d'un corner de Schmidt.

Dans la continuité, le géant allemand Carsten Janker manquait le coche après avoir éliminé Costanzo, ce dont Ergic profitait pour remettre les deux équipes à égalité d'une frappe précise du gauche (24e). Les Bâlois mettaient alors une pression étouffante sur la cage d'Almer, mais Carlitos (37e/50e) et Zanni (40e) ne pouvaient pas profiter de la supériorité numérique des vice-champions de Suisse.

Les protégés de "Gigi" Oeri prenaient ensuite logiquement les devants grâce à un Carlitos très remuant (54e). L'ancien Sédunois servait à merveille Caicedo qui ajustait habilement la lucarne autrichienne. Vingt minutes plus tard, Nakata manquait de se racheter et voyait sa frappe être repoussée par le montant des buts du leader du championnat autrichien.

Bâle n'a pas pu se mettre à l'abri d'une surprise avant le match retour par la faute d'un Robert Almer qui a fait le désespoir des attaquants suisses. Carlitos - auteur de deux passes décisives - a été l'homme du match côté bâlois. Le Portugais a pesé tout au long de la rencontre sur la défense autrichienne et aurait pu bénéficier d'un penalty à la 63e minute.

SI

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!