Admission de prisonnier: Bâle avait refusé l'ex de Guantanamo
Actualisé

Admission de prisonnierBâle avait refusé l'ex de Guantanamo

L'Ouzbek de 35 ans prisonnier de Guantanamo qui sera accueilli par Genève avait été refusé par Bâle, apprend-on dans le «SonntagsBlick».

par
jbm

«Le canton de Bâle-Ville a étudié le dossier. Cette décision, prise par tous les membres du gouvernement, a été difficile, car éminemment subjective et émotionnelle», déclare le président du gouvernement, Guy Morin.

Contrairement à Genève, les autorités rhénanes ont considéré que la venue de ce prisonnier «posait des problèmes de sécurité». En attendant, le Tribunal administratif fédéral doit se pencher sur l'admission d'un deuxième prisonnier de Guantanamo, un Algérien, dont la demande a été refusée par l'Office fédéral des migrations.

Ton opinion