Actualisé 15.06.2010 à 17:46

Hooligans

Bâle condamne sept Italiens

La justice bâloise a condamné mardi sept hooligans italiens à des peines de 6 mois à un an de privation de liberté avec sursis.

Les hooligans sont la plaie des stades.

Les hooligans sont la plaie des stades.

Sept hooligans italiens avaient agressé et blessé des policiers en marge du match FC Bâle - AS Rome en septembre dernier. Ils n'ont pas échappé à la justice.

Les prévenus, absents du procès, ont été condamnés pour violences et menaces contre des représentants de l'Etat. Dans son jugement, le juge unique de la Cour pénale de Bâle-Ville est allé plus loin que le réquisitoire de la procureure qui avait demandé des peines pécuniaires contre six des sept accusés.

Le magistrat s'est basé sur des images vidéo et des témoignages de cinq policiers. Faisant partie d'un groupe de 20 «ultras», les prévenus - âgés de 23 à 38 ans - ont choisi leurs victimes et les ont frappées avec des parapluies et des ceintures. Sérieusement blessé, l'un des policier na pas pu retourner au travail durant deux semaines.

Après les faits, les sept agresseurs ont passé une semaine en détention avant d'être libérés sous caution. Deux d'entre eux sont des récidivistes. L'enquête a d'abord concerné neuf supporters romains. Dans deux cas, le Ministère public a toutefois abandonné les poursuites par manque de preuves.

(ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!