Football: Bale est en «fin de carrière» selon son agent
Publié

FootballBale est en «fin de carrière» selon son agent

Prêté à Tottenham cette saison dans le but de se relancer, l’attaquant gallois n’a pas trouvé grâce aux yeux de José Mourinho. À 31 ans, il semble proche de la sortie.

Habitué au banc à Madrid, Gareth Bale n’a pas amélioré sa situation du côté de Tottenham.

Habitué au banc à Madrid, Gareth Bale n’a pas amélioré sa situation du côté de Tottenham.

AFP

Peu utilisé par José Mourinho à Tottenham, où il a été prêté par le Real Madrid pour la saison, l'attaquant gallois Gareth Bale, 31 ans, est en «fin de carrière» a admis son agent, Jonathan Barnet.

«Il approche de la fin de sa carrière. Mais vraiment, il faudrait demander cela à Mourinho», a répondu Barnet, interrogé sur les raisons du faible temps de jeu de son protégé lors du «Financial Times Business of Football Summit», une série de conférences en ligne sur le football organisées par le quotidien de la City.

Depuis son retour à Londres, mi-septembre, le Gallois n'a pris part qu'à 16 matches, dont 10 comme titulaire, inscrivant 4 buts.

Au Real, déjà, il ne jouait plus guère, passant 48 minutes sur le terrain lors des 12 dernières rencontres des Merengues, lorsque les compétitions avaient repris.

Un palmarès bien rempli

Son retour à Tottenham, un club qui l'avait révélé de 2007 à 2013 - remportant deux fois le titre de joueur de la saison en 2011 et 2013 - et qu'il avait quitté pour la somme record, à l’époque, de plus de 100 millions d'euros, avait pourtant créé beaucoup d’espoirs.

Quand il avait quitté Southampton pour la capitale, à 17 ans, «nous savions qu’il avait du talent donc quand des clubs se sont présentés, la première chose que nous avons faite était de regarder les clubs en question et ceux qui feraient progresser sa carrière», s’est rappelé Barnet, qui gérait déjà alors la carrière de l'attaquant.

«On a choisi Tottenham pour des raisons évidentes, l’accès à l’équipe première et le bon encadrement technique», a-t-il souligné.

«Nous avons refusé deux offres qui proposaient davantage d’argent à l’époque mais nous en avons parlé avec lui et avec ses parents, et ça l’a mené au Real Madrid», a complété l’agent, rappelant que Bale avait «gagné plus de trophées à l’étranger que n’importe quel autre joueur britannique» avec 4 Ligues des champions et 2 Ligas à son palmarès.

(AFP)

Ton opinion