Football: Bâle et Derdiyok jouent leur avenir
Actualisé

FootballBâle et Derdiyok jouent leur avenir

L'avenir européen du FC Bâle se joue ce soir contre
Vittoria Guimaraes.
La carrière d'Eren Derdiyok y est intimement liée.

«Il aimerait nous rejoindre», a déclaré Ralf Rangnick, l'entraîneur de Hoffenheim au magazine spécialisé Kicker.

Courtisé par l'actuel leader de Bundesliga, l'attaquant international suisse rassure sur ses priorités: «Je veux me concentrer totalement sur le football et le FC Bâle.» Le jeune buteur l'a prouvé samedi en enfilant deux buts à la défense neuchâteloise, en championnat.

«Les bruits autour d'Eren ont été importants, mais cela fait des semaines que nous n'avons plus eu de contact avec Hoffenheim», a précisé Bernhard Heusler, le vice-président du FCB, avant de préciser qu'il ne voulait pas se lancer dans des spéculations.

Pourtant, si Bâle devait décrocher la poule aux œufs d'or, ce soir, en se qualifiant pour la Champions League, Rangnick pourrait faire une croix définitive sur l'attaquant de ses rêves.

L'appel de la classe suprême européenne est irrésistible, et la présence de Derdiyok dans ses rangs est nécessaire au FC Bâle s'il entend se mesurer aux grosses écuries continentales.

En cas d'élimination contre Guimaraes, le futur du FCB rimera avec Coupe UEFA. Pour cette compétition, les présences des Mustafi, Eduardo, Streller, Almerares et Rubio devraient suffire à garantir la force de frappe rhénane. Derdiyok s'en irait rejoindre Hoffenheim contre espèces sonnantes et trébuchantes.

Michael Wegmann/mfr

20 h 30, TSR 2

Ton opinion