Super League: Bâle ou la stratégie idéale du bon sens
Actualisé

Super LeagueBâle ou la stratégie idéale du bon sens

La dernière du Lausanne-Sport en Super League aura permis de souligner le trou béant qui sépare en coulisses le relégué de son champion d'hôte.

par
Marc Fragnière
Bâle
Murat Yakin, Yann Sommer et Valentin Stocker ont été fêtés par les fans du FC Bâle.

Murat Yakin, Yann Sommer et Valentin Stocker ont été fêtés par les fans du FC Bâle.

Saint-Jacques a rendu hommage hier à ses héros sur le départ. Stocker et Sommer ont eu droit aux vivats. L'ailier, lancé en Super League en mars 2008, a disputé son 176e match avec le FCB. Cet été, il rejoindra le Hertha Berlin. Quant à Sommer, il mettra le cap sur Mönchengladbach après 11 ans au service d'un club qui l'avait envoyé s'aguerrir, en prêt, à Vaduz et à GC.

Les deux hommes illustrent la stratégie gagnante du quintuple champion de Suisse. «Bâle fait jouer les jeunes du cru et s'enrichit en les revendant à l'étranger. Puis il investit pour encadrer ses juniors par des éléments expérimentés. Une affaire qui roule», a relevé Guillaume Katz, défenseur du LS, une fois le 26e revers de son équipe consommé.

Ce système n'a guère cours à Lausanne: Signori était hier le seul titulaire à répondre au profil d'espoir local. Et pourtant… «Il y a plein de bons jeunes dans la région. Mais on donne la priorité à d'autres éléments, qui ne sont ni jeunes ni du cru. Et leur horizon est bouché», a fustigé Katz. Hier, Yakin avait titularisé Embolo et Albian Ajeti, 17 ans à peine. De quoi donner des idées aux dirigeants du LS, à l'heure de la reconstruction?

Parc Saint-Jacques 32 412 spectateurs. arbitre San.

Buts 8e Albian Ajeti 1-0. 48e Tafer 1-1. 60e Callà 2-1. 69e Callà 3-1. 70e Coly 3-2. 91e Serey Die 4-2.

Bâle Sommer (62e Vailati); Voser, Sauro, Arlind Ajeti, Aliji; Embolo, Elneny (75e Serey Die), Frei, Callà; Albian Ajeti (83e Stocker), Sio.

Lausanne Signori; Banana, Mevlja (77e Katz), Sonnerat; Chaksi, Ekeng (33e Zambrella), Tafer, Ravet, Facchinetti (85e Njo-Lea); Coly, Feindouno.

Avertissement 92e Serey Die.

Notes: Bâle sans Ivanov, Xhaka (blessés), David Degen, Philipp Degen, Diaz ni Schär (pas convoqués). Lausanne-Sport sans Fickentscher ni Gabri (blessés). 43e tir de Feindouno sur le poteau.

Enchaînements.

A la 8e, Albian Ajeti a placé sa tête sur un dégagement désespéré de Sonnerat. L'égalisation est tombée en début de 2e période. Sur un contre, Ravet a servi Tafer. Le Français s'est fendu d'un grand pont sur Aliji avant d'aligner Sommer. Bâle a repris ses distances sur un doublé de Callà, lequel a d’abord profité d’un centre de Sio (60e) avant de se fendre d'une superbe frappe, 9 minutes plus tard. Dans la foulée, Coly, lancé en profondeur par Feindouno, a réduit la marque. A la 91e, Serey Die a conclu l’affaire.

Ton opinion