Football - Super League: Bâle refait le break
Actualisé

Football - Super LeagueBâle refait le break

Le Champion en titre compte de nouveau quatre points d'avance sur les Grasshoppers en tête du classement de la Super League.

Au Parc Saint-Jacques, les Bâlois se sont imposés 4-2 face au FC Zurich dans une affiche qui sera celle de la finale de la Coupe de Suisse lundi à Berne. Pour leur part, les Grasshoppers ont bu la tasse contre Thoune au Letzigund. Battus 5-0, les Grasshoppers, qui restaient sur une série de six victoires, n'avaient pas concédé une défaite aussi lourde à domicile depuis un 6-1 contre les Young Boys en... octobre 1965.

Un autogoal malheureux de Stéphane Grichting à la 6e minute a plongé les Grasshoppers dans l'enfer. A la lutte avec Nikci, le Valaisan a lobé son gardien Bürki pour un but gag qui a pesé très lourd. Au quart d'heure, Nikci se jouait d'une défense zurichoise bien fébrile pour doubler la mise. C'est ensuite Marco Schneuwly, auteur d'un triplé, qui a salé l'addition.

Cette défaite condamne les Grasshoppers à s'imposer le 27 avril au Parc Saint-Jacques. Avec quatre points de retard, cinq si l'on ajoute la différence de buts ( 29 contre 20), les Grasshoppers n'ont pas le choix. Ils doivent battre le FC Bâle lors de ce choc au sommet pour conserver une chance de gagner le titre.

Battre le FC Bâle, qui n'a pas perdu un seul de ses vingt-cinq derniers matches de championnat, signifie battre Yann Sommer. Le futur gardien du Borussia Mönchengladbach porte de plus en plus les habits de Jésus-Christ. Face à Zurich, il a réussi un arrêt déterminant à l'heure de jeu devant Gavranovic. Quelques instants plus tard, le FC Bâle signait le 2-0 grâce à Stocker qui venait d'entrer. Le Lucernois avait été parfaitement lancé par un Serey Die encore une fois impressionnant par son abattage. Les Bâlois ont ensuite mené 3-0 grâce à Sio avant de laisser le FC Zurich revenir quelque peu dans le match grâce à des réussites de Pedro Henrique (73e) et Chikhaoui (78e) avant que Frei ne scelle le score sur un penalty provoqué par Stocker.

La soirée du FC Bâle, qui évoluait sans Fabian Schär, a été ternie par la blessure musculaire de Marco Streller. Le capitaine s'est fait mal à la 8e minute sur l'action du 1-0 avec un assist parfait pour Sio. Il serait étonnant qu'il puisse disputer lundi la finale de la Coupe de Suisse contre le FC Zurich. Il serait même étonnant de le revoir sur un terrain cette saison.

Victorieux 2-1 à Aarau sur des réussites de Lezcano et de Rangelov après avoir été mené au score, Lucerne a rejoint les Young Boys, qui reçoivent Sion jeudi, à la troisième place du classement. (si)

Ton opinion