Foot - Ligue des champions: Bâle va défier «la meilleure équipe du monde»
Actualisé

Foot - Ligue des championsBâle va défier «la meilleure équipe du monde»

En tirant Manchester City pour le FC Bâle, l'ex-joueur Xabi Alonso a eu la main lourde lors du tirage au sort.

Leader souverain de la Premier League, City n'a concédé qu'une défaite cette saison.

Leader souverain de la Premier League, City n'a concédé qu'une défaite cette saison.

Keystone

Il y a des clubs qui génèrent plus d'argent et qui ont une plus grande valeur marchande. Mais actuellement, il n'y pas une équipe qui fait plus impression que Manchester City. Pour sa deuxième saison à sa tête, Guardiola a fait de l'équipe financée par Abou Dhabi, un ensemble spectaculaire et prolifique.

Leader souverain de la Premier League, City n'a concédé qu'une défaite cette saison lors du dernier match de poule sans importance de la Ligue des champions face à Chaktar Donetsk. En Championnat, à part un match nul contre Everton au début de la saison, il n'y a eu que des victoires.

«La meilleure équipe du monde»

C'était clair avant le tirage que Bâle allait affronter un adversaire plus coté que lui. Mais Xabi Alonso a eu la main particulièrement lourde à Nyon lors du tirage au sort. «Nous avons dit que c'était fantastique de nous retrouver parmi les seize meilleures équipes et là nous nous mesurons vraiment aux meilleures», a relevé l'entraîneur de Bâle, Raphael Wicky, qui après Mourinho en phase de groupe, défiera une autre icone en la personne de Pep Guardiola.

En Premier League, Manchester City se balade avec 46 points en 16 matches pour une différence de buts de 48 à 11. City a remporté 2-1 dimanche le derby contre Manchester United et compte désormais onze points d'avance au classement. Avec quatorze victoires de suite en Championnat, la troupe de Guardiola a établi un record.

«Pour moi, Manchester City est actuellement la meilleure équipe du monde, analyse Wicky. Ce club a des joueurs épatants dans ses rangs; en été, il a encore réussi à renforcer l'équipe.» Le site «transfertmarkt.ch» estime la valeur du cadre à 735 millions de francs avec des stars comme le Belge Kevin De Bruyne, l'Allemand Leroy Sané, l'Espagnol David Silva ainsi que les Sud-Américains Sergio Agüero et Gabriel Jesus.

«Une rude bataille»

Le but des Mancuniens est désormais de remporter la Ligue des champions. Après les titres nationaux en 2012 et 2014, il manque le plus important des trophées européens au palmarès de City. Son meilleur résultat est une demi-finale en 2016.

L'an dernier, les hommes de Guardiola avaient sortis en huitièmes de finale par le Monaco du bondissant Mbappé. Cette saison, Manchester City semble bien mieux armé. Pour le directeur sportif bâlois Marco Streller, les Anglais sont les grands favoris pour la Ligue des champions. «Cela va être une rude bataille mais nous nous réjouissons de disputer ces deux matches.»

C'est la première fois que Bâle, qui disputera son troisième huitième de finale de Ligue des champions, affrontera Manchester City. Le match aller aura lieu le mardi 13 février, le match retour le mercredi 7 mars à Manchester. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion