Actualisé

Canton de FribourgBallotage général aux Etats, Levrat en tête

Dans la course pour le Conseil des Etats, aucun candidat n'atteint la majorité absolue. Le sortant PS Christian Levrat est en tête devant le PDC Beat Vonlanthen.

Conseil des Etats

L'élection au Conseil des Etats dans le canton de Fribourg aboutit à un ballottage général. Sans surprise, le sortant socialiste Christian Levrat est en tête (39'014 voix) devant le conseiller d'Etat PDC Beat Vonlanthen (34'365). Le conseiller national PLR Jacques Bourgeois est troisième (22'272) et le candidat UDC Emanuel Waeber quatrième (20'343).

Comme personne n'a atteint la majorité absolue de 44'842 voix, ces quatre candidats peuvent poursuivre au second tour prévu le 8 novembre. Le PLR et l'UDC détermineront leur stratégie en début de semaine.

Après le départ du PDC Urs Schwaller, l'avenir de la traditionnelle «formule magique» fribourgeoise sera en jeu, à savoir la conservation ou non d'un duo à la fois PS-PDC et francophone-germanophone.

Loin derrière les principaux candidats, le vert'libéral Ralph Schmid a récolté 13'998 voix et le jeune PBD Patrick Castioni ferme la marche (1717). La participation s'est montée à 46.99%.

Élections fédérales: retrouvez ici notre couverture en direct

Conseil national: l'UDC gagne, le PS perd

Six des sept conseillers nationaux fribourgeois ont été réélus dimanche. L'UDC a gagné un deuxième siège aux dépens du PS qui perd l'un de ses trois fauteuils. Il devient le premier parti du canton avec 24,3% des voix, contre 21,4% lors des précédentes élections fédérales il y a quatre ans. Le PS, qui était en tête en 2011 avec 26,7%, chute à 22,3%. Le PDC descend à 19,6% (20,3%) et le PLR monte à 13,1% (12,8%).

A la Foire de Fribourg où avait lieu la communication des résultats, chants et cloches ont résonné pour célébrer le nouvel élu UDC Pierre-André Page. Grâce à ses 20'879 voix, l'agriculteur de la Glâne siégera avec son collègue de parti Jean-François Rime, réélu avec 29'203 suffrages.

Les socialistes perdent l'un de leurs trois sièges malgré l'appui d'une grande alliance de gauche. Jean-François Rime conserve facilement son fauteuil en réalisant le meilleur score (30'717).

Une femme en moins

Ses camarades du PS Valérie Piller Carrard et Ursula Schneider Schüttel étaient au coude à coude tout l'après-midi. La première a sauvé sa place de justesse (20'102) tandis que la seconde a perdu la sienne (19'782).

Les deux femmes semblaient plutôt menacées par des collègues masculins de leur propre parti, comme les députés Pierre Mauron et David Bonny. Mais ces derniers n'ont même pas atteint les 18'000 suffrages. Pas moins de cinq candidats UDC étaient mieux classés qu'eux.

De son côté, le PDC semblait aussi en danger avant les élections, mais il a pu finalement conserver ses deux sièges. Dominique de Buman a obtenu 25'905 voix et Christine Bulliard-Marbach 23'308. Le PLR Jacques Bourgeois a lui aussi gardé son fauteuil (22'347). La participation s'est établie à 47%.La participation s'est montée à 47%. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!