Euro 2012: Balotelli, la marque des tout grands

Actualisé

Euro 2012Balotelli, la marque des tout grands

L'attaquant de la Squadra est sorti de sa boîte au meilleur des moments. Il a propulsé son équipe en finale.

par
Robin Carrel

Le premier quart d'heure a été à l'avantage de l'Allemagne, mais c'était le laps de temps nécessaire à Mario Balotelli pour monter en température. Le Lombard a ouvert le score sur son premier ballon à la 20e. Magistralement servi par Antonio Cassano, Super Mario n'a laissé aucune chance à Manuel Neuer, de la tête.

Seize minutes plus tard, alors que la Mannschaft ne s'était pas encore remise de ses émotions, Balotelli a déjoué le piège du hors-jeu pour aller crucifier le gardien allemand.

L'attaquant d'origine ghanéenne, qui est le deuxième homme à avoir le plus cadré au cours du tournoi derrière Cristiano Ronaldo (14 tirs contre 20), a même jubilé après sa pre­mière réalisation. Une rareté pour ce joueur dont la maxime est: «Quand je marque, je ne fais pas la fête, car c'est mon métier. Vous avez déjà vu un facteur sauter de joie quand il a livré une lettre?»

La troupe de Joachim Löw n'avait pas les ressources pour revenir, elle qui n'avait jamais été menée depuis le début de l'Euro. Les entrées de Miroslav Klose et de Marco Reus à la mi-temps n'y ont rien changé. Philipp Lahm a frappé à côté (49e) et Marco Reus a buté sur Gianluigi Buffon (62e). Seul Mesut Özil a trouvé la faille sur penalty à la 92e. Trop tard. Les Allemands font désormais mentir Gary Lineker tous les deux ans. Sevrés de titres depuis l'Euro 1996 en Angleterre, ce ne sont plus eux qui gagnent à la fin.

Ouverture du score

Le doublé de Super Mario

Rencontre suivie sur écran géant à Lausanne

Allemagne - Italie 1-2 (0-2)

Stade National, Varsovie: 58 000 spectateurs.

Arbitre: Lannoy (F).

Buts: 20e Balotelli 0-1. 36e Balotelli 0-2. 92e Özil 1-2.

Allemagne: Neuer; Boateng (71e Müller), Hummels, Badstuber, Lahm; Schweinsteiger,

Khedira; Kroos, Özil, Podolski(46e Reus); Gomez (46e Klose).

Italie: Buffon; Balzaretti, Barzagli, Bonucci, Chiellini; De Rossi; Marchisio, Montolivo (63e Thiago Motta), De Rossi; Balotelli (70e Di Natale), Cassano (63e Diamanti).

Avertissements: 37e Balotelli. 61e Bonucci. 84e De Rossi. 89e Thiago Motta. 94e Hummels.

Notes: L’Italie sans Maggio (suspendu). 62e Buffon détourne un coup franc de Reus sur la transversale.

Ton opinion