Football: Balotelli s’entraîne avec des amateurs italiens
Publié

FootballBalotelli s’entraîne avec des amateurs italiens

Laissé libre par Brescia cet été, l’ancien prodige se maintient en forme du côté de Franciacorta, modeste club de D4.

par
Sport-Center
Mario Balotelli sous le maillot de Brescia, la saison dernière.

Mario Balotelli sous le maillot de Brescia, la saison dernière.

KEYSTONE

Qu’il semble loin, le temps où Mario Balotelli effrayait les défenseurs d’Europe. L’attaquant italien aux 36 sélections avec la Squadra Azzurra (14 buts), passé notamment par les deux clubs de Milan, Manchester City, Liverpool et Marseille, a progressivement disparu des radars.

Sa dernière expérience, à Brescia, s’est révélée catastrophique. Recruté en star à l’été 2019, il était censé se relancer dans le club de sa ville d’enfance et l’aider à se maintenir en Serie A. Rien de tout cela n’est arrivé. Avec seulement 5 buts en 19 matches, «Super Mario» n’a pu éviter la relégation de son équipe et s’en est allé sur fond de tensions avec ses dirigeants. Libre depuis plusieurs mois, il est désormais dans l’attente.

Sa situation attriste son ancien mentor

Annoncé à Saint-Étienne, au Genoa ou encore au Los Angeles Galaxy et à Boca Juniors ces dernières semaines, le joueur de 30 ans s’entraîne en ce moment avec Franciacorta, formation de quatrième division italienne située dans la région de Brescia. Selon le quotidien régional «Bresciaoggi», Balotelli a accepté une proposition de ses amis Alessandro Bertazzoli et Eugenio Bianchini, respectivement joueur et directeur sportif du club.

Il ne s’agit toutefois que d’une situation temporaire, en attendant que le principal intéressé trouve chaussure à son pied.

«Je suis vraiment désolé de le voir dans ces conditions. À 30 ans, il serait encore dans sa pleine maturité technique et aurait été très utile à l’équipe d’Italie»

Roberto Mancini, sélectionneur de l’équipe d’Italie

En attendant, son cas préoccupe Roberto Mancini, son ancien mentor à l’Inter Milan, Manchester City et en équipe d’Italie. «Je suis vraiment désolé de le voir dans ces conditions, a-t-il souligné récemment lors d’un colloque en ligne organisé par les journaux «Corriere dello Sport» et «Tuttosport». À 30 ans, il serait encore dans sa pleine maturité technique et aurait été très utile à l’équipe d’Italie. Je lui souhaite le meilleur et j’espère qu’il peut encore lui arriver de bonnes choses.»

Ton opinion

16 commentaires