Ban Ki-moon appelle à augmenter la production alimentaire
Actualisé

Ban Ki-moon appelle à augmenter la production alimentaire

Selon Ban Ki-moon, secrétaire général de l'ONU, la production alimentaire mondiale doit être augmentée rapidement pour enrayer l'envolée des cours des denrées alimentaires à l'origine d'émeutes dans plusieurs pays en développement.

Les prix des aliments ont augmenté en moyenne de 40% partout dans le monde, une hausse qui a causé des manifestations violentes au Cameroun, en Haïti, en Egypte, ou encore au Burkina Faso.

«Ne nous trompons pas, le problème est important. Mais si nous apportons l'aide nécessaire, la solution viendra», a déclaré Ban Ki-moon depuis Accra, la capitale du Ghana.

«Une chose est certaine: le monde a consommé plus qu'il n'a produit» ces dernières années, a-t-il ajouté.

Pour le secrétaire général de l'ONU, les raisons de cette envolée sont à voir du côté de la hausse du cours du pétrole, de la chute du dollar et des catastrophes naturelles.

Il a annoncé la mise en place d'une équipe spéciale pour aider à résoudre la crise et a appelé la communauté internationale à s'investir. Ban Ki-moon a indiqué que le Programme alimentaire mondial de l'ONU prévoyait de récolter 750 millions de dollars par an pour permettre à quelque 73 millions de personnes, issues de 80 pays, de pouvoir s'alimenter.

Il a ensuite rappelé que les objectifs du Millénaire pour le développement, fixés dans le but de réduire de moitié la pauvreté dans le monde d'ici 2015, n'ont pas été atteints et que la communauté internationale risquait même de perdre les progrès faits depuis le sommet de l'ONU en 2000. (ap)

Ton opinion