Ban Ki-moon appelle la junte à relâcher les enfants-soldats
Actualisé

Ban Ki-moon appelle la junte à relâcher les enfants-soldats

Le secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon a appelé vendredi la Birmanie à relâcher tous les enfants-soldats enrôlés dans son armée.

Selon un rapport du secrétaire général au Conseil de sécurité, des informations crédibles font état d'une poursuite des recrutements de mineurs malgré une interdiction officielle de cette pratique.

Le rapport ajoute que des enfants auraient également été condamnés à des peines allant jusqu'à cinq ans de prison pour désertion.

Le rapport de Ban Ki-moon couvre la période juillet 2005-septembre 2007, soit avant les manifestations pro-démocratie durement réprimées par la junte birmane fin septembre.

La junte et les groupes d'insurrection ethniques birmans sont accusés depuis longtemps d'enrôler des enfants parmi leurs combattants, des pratiques que toutes les parties ont reconnues ces dernières années.

Réagissant à un rapport de l'ONG Human Rights Watch sur les enfants-soldats publié le mois dernier, la junte avait déclaré avoir pris des mesures contre le recrutement de mineurs. (ap)

Ton opinion