Espagne: Banco Santander veut biffer jusqu'à 1200 postes
Actualisé

EspagneBanco Santander veut biffer jusqu'à 1200 postes

La banque qui emploie 25'000 personnes en Espagne prévoit de fermer 450 de ses agences à travers le pays en 2016.

photo: Kein Anbieter

La banque espagnole Banco Santander a annoncé mercredi aux représentants du personnel son intention de mettre en oeuvre un plan de départs susceptible de concerner jusqu'à 1200 personnes courant 2016, a-t-on appris auprès de syndicats et d'autres sources proches des négociations.

La banque qui emploie 25'000 personnes en Espagne prévoit de fermer 450 de ses agences à travers le pays en 2016. Selon le syndicat UGT, la direction propose que le processus de restructuration qui affectera 1200 employés se fasse, par des retraites anticipées - pour moitié - et par des départs volontaires.

La proposition de la direction inclut également un plan de mobilité des salariés et des mutations forcées avec compensation de 20'000 euros, indique UGT dans un communiqué. Le syndicat «n'accepte pas cette proposition» et rejette «toute mesure traumatique pour les effectifs».

Le plan de restructuration de la banque, première capitalisation d'Europe, devrait surtout concerner les employés du réseau de succursales de la banque, selon UGT, qui évoque 950 suppressions de postes dans les agences.

L'intention de la banque de fermer 450 de ses agences en Espagne - soit 13% de son réseau - de réorganiser ses services centraux et de rénover 350 de ses succursales devant la montée des opérations en ligne, avait été rendue publique début avril par des sources proches des négociations. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion